Une habitante de L’Escalier de 21 ans a eu le visage brûlé mercredi soir lors d’une dispute conjugale.

Son époux, un maçon de 28 ans, s’est constitué prisonnier jeudi après-midi et a avoué son forfait. Il dit avoir jeté de l’huile chaude sur la victime dans un accès de colère car il la soupçonnait de lui être infidèle. Le suspect a été présenté en justice aujourd’hui pour son inculpation provisoire.