Prakash Jeerakun, un Mauricien de 48 ans habitant en Afrique du Sud depuis plusieurs années, a été tué par balle samedi au Lesotho, lors d’une tentative de vol de voiture (car jacking) dans la ville de Maseru. La victime, originaire de Bois-Rouge, Goodlands, était mariée à une étrangère et avait deux enfants. Prakash Jeerakun avait traversé la frontière sud-africaine, samedi, à bord de sa voiture en compagnie de son épouse. Ils se rendaient dans la capitale du Lesotho, où est établie sa société. C’est en rentrant chez lui que le drame s’est produit.
En route, Prakash Jeerakun a été attaqué par des malfrats, qui ont tiré plusieurs coups de feu en sa direction. Le quadragénaire ne s’est pas arrêté, bien qu’il ait été atteint par deux balles au corps. Il a poursuivi sa route jusqu’à ce qu’il entre en collision avec un autre véhicule. Gravement blessé, Prakash Jeerakun a été transporté vers un centre médical, où son décès n’a pu qu’être constaté. Son épouse n’a pas été blessée lors de cette fusillade. La police du Lesotho a ouvert une enquête sur cette affaire, qui est suivie de près par l’ambassade de Maurice à Pretoria.
Selon nos renseignements, un de ses proches à Maurice compte mettre le cap vers l’Afrique du Sud incessamment pour obtenir plus d’informations. « Nous n’avons aucune information à ce sujet pour le moment », explique notre interlocuteur. À ce stade, la famille du défunt n’a pas encore confirmé si le cadavre sera rapatrié à Maurice pour les rites funéraires. Elle reste en contact avec les autorités concernées et compte solliciter l’aide du ministère des Affaires étrangères pour suivre la situation.