ENL Limited, groupe ayant des intérêts conséquents dans divers secteurs d’activité, a procédé avec succès à une levée de capitaux frais de l’ordre de Rs 1,15 milliard sous forme de placements privés.
Le groupe a effectivement reçu de divers investisseurs institutionnels des souscriptions se chiffrant à Rs 1,15 milliard pour des titres sécurisés. Les capitaux frais obtenus serviront au refinancement des dettes contractées par le groupe auprès des banques et également à la mise en oeuvre de ses plans de développement.
Les titres émis par ENL Limited sont d’une maturité de six ans et sont structurés en deux tranches également avec des taux d’intérêt fixe et variable respectivement. ENL Limited a offert en garantie aux souscriptions à ces « Secured Notes » des actions de ENL Land, une de ses filiales. Les investisseurs auront le choix, à la fin de la période de maturité de leurs titres en question, de les échanger contre des actions de ENL Land, de se faire rembourser en cash ou une combinaison des deux options.
La direction d’ENL Limited annonce que la société qui détient le contrôle d’ENL Land avec une part de 69,6 % du capital, continuera à être l’actionnaire majoritaire de cette dernière même après l’exercice de remboursement à la date de maturité des « Secured Notes ».
C’est la MCB Capital Markets qui a agi comme administrateur de la souscription à l’émission de titres émis par ENL Limited.
Par ailleurs, le groupe hôtelier Sun Resorts envisage de lancer prochainement une émission d’actions en numéraire (Rights Issue), soit environ 33,3 millions d’actions « ordinaires » au prix de Rs 36 l’unité et pour un montant total de Rs 1,2 milliard. La direction du groupe doit demander l’approbation des autorités concernées, en l’occurrence la Financial Services Commission et la Stock Exchange of Mauritius Ltd, ainsi que de ses actionnaires pour cette levée de capitaux.
Une réunion spéciale des actionnaires sera convoquée pour approuver cette décision. La direction du groupe espère que la souscription sera complétée avant novembre 2014.
Sun Resorts a terminé le deuxième trimestre de l’exercice financier 2014 avec des pertes de l’ordre de Rs 121 millions contre Rs 212,6 millions pour la même période de 2013. Le groupe a enregistré sur six mois (janvier-juin 2014) des pertes de Rs 98,8 millions par rapport à Rs 92,3 millions pour le premier semestre 2013.
Malgré le fait que le troisième trimestre soit des plus difficiles pour l’industrie hôtelière, Sun Resorts s’attend à ce que la période juillet-septembre 2014 soit marquée par des résultats améliorés comparativement à ceux du 3e trimestre 2013 et ce eu égard à la remontée notée pendant le 2e trimestre de cette année.