Sanjiv Kumar Babooa

L’ex-Registrar de l’Université de Technologie Sanjiv Kumar Babooa, qui occupe actuellement le poste de Head de la Maritime Training Academy, avait été jugé coupable d’abus de pouvoir sous quatre accusations et condamné à un an de prison.

Compte tenu de son casier judiciaire vierge et d’autres facteurs atténuants mis en avant par son homme de loi lors des plaidoiries, la magistrate avait toutefois suspendu sa décision en attendant le rapport du Probation Officer. La magistrate Razia Jannoo-Jaunbocus a fait savoir que le rapport social du Head de la Maritime Training Academy st favorable et que ce dernier est habilité à effectuer des travaux communautaires. Il devra ainsi accomplir 180 heures au Krishnanand Ashram à partir du 23 juin. Il compte ce- pendant faire appel de cette décision en raison d’une intervention chirurgicale.

Sanjiv Kumar Babooa, qui a été nommé à la tête de la Maritime Training Academy depuis septembre 2016, était poursuivi pour “public official, wilfully, unlawfully and cri minally, make use of his position for a gratification for another person”.