Les conditions climatiques de ce début d’année sont à l’origine des flambées de conjonctivite et gastro-entérite, des maladies infectieuses virales toutes deux contagieuses, indique le ministère de la Santé. 312 cas de conjonctivite ont été enregistrés à l’hôpital ophtalmologique de Moka pendant la semaine du 31 décembre 2012 au 6 janvier 2013. L’incidence de la conjonctivite est moins élevée que l’année dernière pour la même période, relève le ministère. 524 cas avaient été recensés pendant la première semaine de 2012.
Yeux rouges ou larmoyants, sensation de brûlure, sensibilité à la lumière sont les symptômes de cette infection contagieuse. 1 607 patients souffrant de conjonctivite virale ont été traités à l’hôpital ophtalmologique de Moka du 3 au 30 décembre 2012. Le ministère de la Santé recommande les précautions d’usage pour éviter d’être contaminé.
L’adoption de simples règles d’hygiène est conseillée aux personnes non infectées : éviter de se toucher les yeux avec des mains non lavées et d’avoir des contact avec une personne infectée, utiliser une serviette à usage personnel, se laver les mains fréquemment. Les personnes souffrant de conjonctivite doivent pour leur part rechercher un avis médical avant toute médication. Il leur est recommandé de ne pas partager les gouttes pour les yeux avec d’autres personnes.
Par ailleurs, 683 cas de gastro-entérite ont été enregistrés dans les services de Santé publique pendant la période du 31 décembre 2012 au 6 janvier 2013. L’incidence de l’infection est moins élevée par rapport à la même période l’année dernière. 1 114 personnes souffrant de gastro-entérite avaient été soignées dans les hôpitaux pendant la première semaine de 2012. Le ministère de la Santé indique que les précautions d’usage restent d’actualité, surtout après les averses qui ont arrosé l’île récemment. Il est notamment recommandé de ne pas ramasser des fruits abîmés qui sont tombés des arbres en vue de les consommer. Il est aussi conseillé de bien laver fruits et légumes avant consommation. En règle générale, il est recommandé de se laver les mains fréquemment avec de l’eau et du savon, plus particulièrement en sortant des toilettes, avant et après avoir changé une couche, couvrir les aliments pour les protéger des insectes et de la poussière, faire bouillir l’eau avant de la boire. En cas de symptômes de gastro-entérite, – mal de ventre, diarrhée, vomissements, fièvre –, il est important de se rendre au dispensaire le plus proche. La principale complication est la déshydratation qui représente un risque accru chez les jeunes enfants et les personnes âgées.