La Fédération des travailleurs unis (FTU) a manifesté ce matin du vendredi 20 avril devant l’hôtel The Residence à Belle-Mare. Atma Shanto, président de la FTU a voulu apporté son soutien aux employés de l’hôtel qui avaient menacé de licenciement.

Pour rappel, deux employées de l’hôtel The Residence ont obtenu, il y a quelque temps, un avertissement pour avoir porté le “tika” sur leur lieu de travail. Il leur est reproché d’avoir fait fi de la “grooming policy” de l’établissement. Toutefois, sur avis de la State Law Office, le ministère du Travail a fait savoir à l’hôtel qu’un tel règlement est “anticonstitutionnel”. De ce fait, la Fédération des travailleurs unis (FTU) compte réclamer des dommages pour les deux employées en question.

D’ailleurs, les membres de la Voice of Hindu ont également exprimé leur colère à Belle-Mare jeudi, 19 avril, sur la décision de la direction de l’hôtel d’interdire le port du Tikka. Les officiers de la SSU ainsi que les officiers de la police de la localité étaient sur place lors du rassemblement devant l’hôtel.

@Credit : Nouvin Unnoop