Les dirigeants de la PLMEA transmettent une correspondance au ministre du Travail Soodesh Callichurn d’ici cet après-midi pour réclamer une réunion d’urgence et une intervention immédiate
La direction de Froid des Mascareignes formellement notifiée à la mi-journée que les employés refuseront de fournir leurs empreintes digitales à partir de lundi prochain
Le licenciement, présenté comme « injustifié », d’un délégué syndical en fin de semaine dernière, débouche sur une véritable guerre ouverte entre la direction de la compagnie Froid des Mascareignes et les responsables syndicaux de la Port-Louis Maritime Employees Association (PLMEA). Cette société du Seafood Hub dans le secteur portuaire se retrouve prise dans un véritable tourbillon syndical avec la menace d’actions d’envergure si le licencié, Hansraj Joghee, n’est pas réintégré à son poste d’ici samedi prochain. À ce stade, les syndicalistes sont en passe de transmettre une correspondance au ministre du Travail, Soodesh Callichurn, réclamant une réunion d’urgence sur cette affaire, suivie d’une intervention immédiate de haut niveau. D’autre part, dans une logique de bataille engagée par ces deux parties, les syndicalistes de la PLMEA ont notifié la direction de Froid des Mascareignes que les employés refuseront de fournir leurs empreintes digitales à partir de lundi prochain.