Plusieurs personnes soutenant l’action des grévistes de la faim ont tenu leur manifestation quotidienne aujourd’hui vers midi devant les locaux du ministère de l’Égalité des genres, du Développement de l’enfant et du Bien-être familial, situé à la Newton Tower à Port-Louis. Vers 12 h 15, la délégation, conduite par Georges Ah Yan, chef de file du Forum Citoyens Libres (FCL), s’est rendue devant l’hôtel du gouvernement.
Georges Ah Yan et des employés de l’Association d’hébergement pour les personnes inadaptées (AHPI), dont fait partie le Foyer Namasté, soutiennent qu’il suffit à la ministre Mireille Martin de restituer « l’appellation », pour reprendre le terme utilisé par son ministère, Place of Safety au Foyer Namasté pour résoudre les problèmes.
« Le “Place of Safety” est bel et bien une licence, sans lequel aucun foyer ne peut fonctionner. En l’enlevant du Foyer Namasté, c’est bel et bien la ministre Martin qui est responsable de la fermeture et, donc, de la perte d’emploi de ceux et celles qui y travaillaient », soutient Georges Ah Yan.
« Si nou swiv rezonman Mireille Martin, kan enn infirmyer ou enn dokter fane, bizin ferm lopital, kan ena lakizasyon britalite pez lor enn polisye, bisin ferm stasyon », ajoute-t-il.