Le fils de Vishal Shibchurn, âgé de 16 ans, a été interrogé mercredi après-midi dans les locaux de la Major Crime Investigation Team (MCIT). Un exercice qui s’est déroulé en présence de son oncle, assisté de Me Nilkant Dulloo. Il a été questionné sur l’agression d’Aslam Noursing, un garagiste de 27 ans, et son ami, Fasil Naidoo. Pour rappel, les deux hommes s’étaient rendus en mars 2016 sur la route principale de Banane, Cluny, pour remorquer une fourgonnette en panne. Lorsqu’une vingtaine d’individus armés et cagoulés étaient sortis d’un champ de cannes pour les agresser. Aslam Noursing avait eu les mains sectionnées, les tendons et une oreille coupée.
Les enquêteurs ont également interrogé l’adolescent pour savoir si son père avait des liens avec une association socioculturelle du sud, sur le nombre de portables en sa possession, les noms des membres de sa famille qu’il fréquente régulièrement, et où il se trouvait le jour où Aslam Noursing et son ami ont été agressés. Le jeune homme a nié toute participation de son père dans cette agression, soutenant que ce dernier se trouvait à son domicile au moment des faits. Il a été autorisé à rentrer chez lui par la suite.
Quant à Vishal Shibchurn et son épouse, Maheswaree, qui sont toujours en détention policière, ils comparaîtront une nouvelle fois devant le tribunal de Port-Louis dans le cadre de l’enquête sur le braquage de la SBM de la rue Royale, en février dernier. Selon nos sources, l’épouse du sapeur-pompier sera interrogée par la CID de Rose-Belle sur l’agression de G.D., un vigile qui effectuait une ronde dans la région de Riche-en-Eau. Le 25 janvier, plusieurs individus, armés de sabres, étaient descendus d’un véhicule et l’avaient attaqué. Trois d’entre eux l’avaient jeté à terre et roué de coups avant de prendre la fuite avec un calibre .12 qui était sa possession. Mardi dernier, G.D. s’est rendu au bureau de la CID (Nord) et a identifié son calibre .12, qui aurait été modifié à l’aide d’une meuleuse. L’enquête est supervisée par le surintendant de police Shyam Bansoodeb.