Christopher Pelzer, consultant en coopération culturelle et collaborateur du programme d’appui aux secteurs culturels des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique de la Commission européenne, animera une session de formation jeudi et vendredi à 17 heures à l’Institut français de Maurice à l’intention des jeunes porteurs de projets de la scène artistique mauricienne.
Cette formation s’inscrit dans le cadre du deuxième appel à propositions de projets culturels lancé récemment par la Commission européenne sous le programme ACP-UE. Les jeunes porteurs de projets seront exposés à la méthodologie et aux outils pour répondre à l’appel de cette année. La formation sera axée sur le montage de projets. Elle insistera particulièrement sur les objectifs et priorités définis par l’UE à destination des industries culturelles ACP. Durant les deux journées, le formateur expliquera en détail les mécanismes du Fonds européen de développement (FED) relatif à l’appel à propositions « ACPcultures+ » afin d’améliorer la qualité des propositions par une formation structurée sur la conception et la formulation des projets (objectifs, partenariats, cadre logique, budget).
Les objectifs du programme sont : le renforcement de la création et de la production de biens et services culturels des États ACP dans une approche intégrée avec les circuits de diffusion ; le Soutien à un accès renforcé aux marchés locaux, régionaux, intra-ACP, européens et internationaux pour les biens et services culturels des États ACP ; le renforcement des capacités des professionnels des secteurs de la culture des États ACP ; et l’amélioration de l’environnement réglementaire des secteurs de la culture au sein des pays ACP.
Le deuxième appel à propositions, précise l’UE dans un communiqué, vise à octroyer des subventions à des projets multipays répondant aux objectifs et priorités de l’appel dans les domaines suivants : Cinéma/audiovisuel (montant disponible : 10 millions d’euros) et autres industries culturelles et créatives (montant disponible : 4,8 millions d’euros).
La date limite de remise des propositions est fixée au jeudi 20 décembre 2012 à 16 heures (heure de Bruxelles). Les principaux concernés peuvent envoyer toute question y relative acpculturesplus2012@acp.int au plus tard le 29 novembre.
La formation proposée cette semaine est ouverte à tous les Mauriciens sans limite d’âge et concerne les porteurs d’un projet culturel en cours de développement. Le nombre de places à cette formation gratuite est limité. Les intéressés sont ainsi invité à se faire inscrire le plus tôt possible auprès de l’Institut français de Maurice à Rose-Hill. La présence aux deux journées de formation est obligatoire. Renseignements au 467 42 22.