Le duo de graffeurs réunionnais Kid Kreol & Boogie, le “globe painter” parisien Seth et le musicien techno maloya Jérémy Labelle seront en résidence à l’Institut français de Maurice (IFM) du 23 au 27 septembre. Tous quatre travailleront de concert pour terminer cette résidence en une belle soirée spectacle le samedi 27 à l’IFM.
Dans un document envoyé à la presse, l’IFM note que les artistes peindront en live, au rythme électrisant de la musique techno maloya. Jean Sébastien Clain et Yannis Nanguet sont nés à La Réunion. Ils se sont rencontrés à l’École des Beaux-Arts du Port et de là est né le duo Kid Kreol & Boogie. Ces deux artistes, considérés comme « des archéologues de l’imaginaire », sont influencés par des rites, des mythes et des contes et légendes de la zone océan Indien. En d’autres mots, ils traitent le contenu « ancestral » de manière contemporaine et confrontent le réel et l’imaginaire.
Seth, ou Julien Malland pour l’État civil, commence, lui, à peindre à la bombe dans les années 90’. Il a été révélé par l’émission de Canal+ Les Nouveaux explorateurs. Globe painter, il a parcouru les cinq continents, côtoyant et partageant avec des artistes urbains locaux. Il est diplômé de l’École nationale des arts décoratifs. Avec Gautier Bischoff, il a publié Kapital, le livre français sur le graffiti le plus vendu jusqu’à aujourd’hui, fait ressortir l’IFM. L’univers créatif de Jérémy Labelle s’inspire, lui, de ses racines métissées et d’une pluralité d’influences.
Cette résidence servira de retrouvailles entre les graffeurs et le musicien : Kid Kreol et Boogie ont illustré la pochette du premier album de Jérémy Labelle. Les artistes donnent rendez-vous au public pour un concert et une démonstration de Street Art à l’IFM le samedi 27 septembre à 20 heures. L’entrée sera gratuite.