Un Groupe 3 sur 1000m, la traditionnelle Lightning Cup pour les chevaux classés au haut de l’échelle. C’est le plat de résistance de la 15e journée. Les stalles affichent complet, avec un maximum de 8 partants, car la lice a été placé à 3,25m. On y retrouve le gagnant de la première classique, Silver Bluff, qui tentera d’ajouter un deuxième succès à son palmarès. Cependant, on estime qu’il devra craindre Twitter, qui retrouve son parcours de prédilection et qui est prêt à affoler les chronomètres.
Silver Bluff revient donc après un petit repos. Son entraîneur l’a conservé sur sa fraîcheur et il paraît avoir suffisamment de vélocité pour prendre la foulée du meneur qui devrait être Twitter. Ses chances de victoire pourraient aussi reposer sur la présence de son compagnon de box Eskimo Roll, qu’on a déjà vu sortir le grand jeu lors des deux dernières éditions de cette même course, quand il avait réalisé le bout en bout.
Ainsi, Twitter pourrait ne pas avoir les coudées franches à l’avant, mais il peut toujours placer la barre très haut dès l’ouverture des stalles. Si on prend en considération ses prestations lors de ses deux dernières tentatives sur 1365 et 1400m respectivement, il a définitivement des arguments à faire valoir. Sinon, si Eskimo Roll parvient à le titiller et le forcer à sortir de son pas au début du parcours, il deviendra vulnérable et Silver Bluff ne se fera pas prier pour en tirer profit.
Shailesh Ramdin a aussi fait confiance à Zhan Hu pour défendre ses couleurs. Ce cheval vient de courir la semaine dernière sur une distance qui était trop longue pour ses aptitudes. Le parcours réduit est dans ses cordes. Il a hérité d’une très bonne première ligne, mais on ne peut avancer qu’il peut soutenir la comparaison avec Twitter ou Eskimo Roll au départ. Le fait de devoir prendre la position d’attentiste laisse présager que sa tâche sera bien difficile. Une quatrième place à l’arrivée devra être considérée comme une bonne performance.
Du côté de Patrick Merven, on aligne Lake Geneva et Donnie Brasco, dont la titularisation sur 1000m peut étonner. Le premier nommé a rejoint les rangs de son nouvel entraîneur depuis quelques semaines déjà. Il a été soigneusement préparé et tentera de profiter de l’écart qu’il y a entre ses adversaires et lui. La question qu’on pourrait se poser est s’il possède assez de classe pour s’imposer à ce niveau de la compétition.
Donnie Brasco, lui, est un attentiste confirmé. Il possède une belle accélération finale, mais on craint qu’il soit trop distancé dans la partie initiale. Son retard pourrait en fait être trop difficile à refaire dans l’emballage final. Il pourrait se contenter d’un accessit.
On retrouve la jument Genuine Leather qui, il n’y pas si longtemps, semblait se diriger vers une carrière de reproductrice. Considérée comme une sprinteuse type, elle n’a jamais pu justifier la confiance placée en elle. Elle a paru plus à son affaire ces dernières semaines, mais un doute subsiste toujours quant à ses réelles possibilités.
Gilbert Rousset est représenté par Sole Mio, qui a encore tout à prouver. Il donne entière satisfaction à l’entraînement mais on attend d’abord une bonne performance de sa part avant de considérer ses chances. Sa ligne quelconque pourrait aussi le contraindre à faire l’extérieur durant toute la course. Il est toutefois à noter qu’il courra sans tongue-tie et sans drop noseband.
Vu la carte présentée pour ce kilomètre et les possibilités du déroulement de la course, on préfère accorder un léger avantage à Silver Bluff.