Champion national lors de la saison 2018-19, le Pamplemousses SC avait participé à la Ligue des champions de la CAF

Comme chaque année, la Confédération africaine de football (CAF) organise deux compétitions, la Ligue des champions de la CAF et la Coupe de la Confédération de la CAF, destinées aux différents clubs d’Afrique. Si lors de la saison 2019-20 le Pamplemousses SC et Roche-Bois Bolton City avaient représenté Maurice, pour la saison 2020-21, il pourrait qu’il n’y ait aucun représentant mauricien à ces compétitions.

Après la suspension des activités footballistiques, notamment les trois championnats nationaux, la Super Ligue, la Nationale division 1 et 2, cela dû à la pandémie de COVID-19, Maurice risque de ne pas être représentée lors de la Ligue des Champions de la CAF et la Coupe de la CAF. Si pour la première compétition le champion national est automatiquement qualifié et pour la deuxième le vainqueur de la MFA Cup, aucun champion n’a été déclaré à Maurice et les autres compétitions, dont la MFA Cup, ont été également suspendues.

Selon une source de la MFA, « ce serait injuste de qualifier une équipe à ces compétitions. Premièrement, il y avait deux équipes, GRSE Wanderers et Roche-Bois Bolton City, qui se disputaient le titre, et d’autres formations, dont l’ASPL 2000 et l’ASVP, pouvaient mathématiquement prétendre au titre. En ce qu’il s’agit de la MFA Cup, le tournoi n’avait pas pris fin, donc, la situation est très compliquée. La situation actuelle affecte la majorité des pays africains et je pense qu’on devra attendre un plan stratégique de la CAF. Car Maurice n’est pas le seul pays africain à avoir arrêté ses championnats. » À noter qu’en Super League, huit clubs sur 10 avaient déjà disputé leurs 13es matches sur 18 rencontres restantes. La place de leader était occupée par les GRSE Wanderers (30 points), avec une meilleure différence de buts (soit un) sur leur dauphin Roche-Bois Bolton City (30 points). L’ASPL 2000 (21 points) complétait le podium, suivi de l’ASVP (20 points).

Certes, la MFA ne peut déclarer de champion, car il restait encore cinq rencontres à disputer. Mais est-ce qu’une formule de play-offs destinés aux quatre premiers du classement pourrait avoir lieu afin de désigner un représentant à la Ligue des champions de la CAF, vers le mois de septembre ? Néanmoins, comme la plupart des fédérations sportives de l’île, la MFA devra attendre les recommandations du ministère des Sports afin de poursuivre dans les différents programmes et appliquer les changements nécessaires au calendrier initial.

Rappelons également que lors de l’édition précédente des deux compétitions, le Pamplemousses SC avait été éliminé de la Ligue des champions de la CAF par le club malgache de FOSA Junior sur le score cumulé de 2-1 (0-1 à l’aller et 1-1 au retour au stade Anjalay). Alors que Roche-Bois Bolton City, vainqueur de la MFA Cup 2019, avait signé une victoire face au club botswanais Jwaneng Galaxy, avant de se faire éliminer par le Zanaco FC, formation zambienne.