Les deux Mauriciens qui défendront les couleurs locales le 17 décembre prochain au meeting de La Réunion Open Water Swim (OWS) sur une distance de 5 km sont Yohan Lim et Mélodie Naidoo chez les cadets. En effet, ils ont été sélectionnés à l’issue de la rencontre internationale d’OWS qui a eu lieu dimanche dernier à Mon Choisy, en réalisant des chronos de 1’04″57 et 1’13″49 respectivement. Quelque 170 participants ont nagé le 1,5 km et 40 autres se sont alignés pour les 5 km. De plus, dix Réunionnais et un Sud-Africain étaient également en action.
Pour le parcours de 1,5 km, le Réunionnais Émeric Kouhaili, 24 ans et entraîneur du club des nageurs Panonnais, a décroché l’or en 20’51. Il s’est classé premier au général et s’est approprié l’or chez les seniors (21-40 ans). « Étant un habitué des compétitions en bassin, c’était pour moi une première et je suis satisfait. La tactique de course est différente et je manquais une peu d’entraînement musculaire. Il faut aussi être rusé », fait-il ressortir.
Pour sa part, le responsable de la délégation de l’île soeur et entraîneur, Julien Codeville, explique qu’il avait fait en sorte de placer un nageurs dans les différentes catégories, dont 4 pour les 5 km. « Les plus jeunes sont venus surtout pour découvrir la discipline avant le grand meeting en décembre. Le niveau est un peu plus élevé chez nous certes, mais il y a aussi de bons sprinters à Maurice », soutient-il. Julien Codeville prévoit un stage d’OWS en janvier à Grand-Baie.
Le premier arrivé pour les 5 km était le Sud-Africain Tait Reegan. Ce dernier, âgé de 16 ans seulement, s’est imposé en 1’03″33. « J’ai eu recours à des entraînements intensifs deux mois avant mon arrivée. Le temps était parfait et j’ai fait de mon mieux pour l’emporter. Ce n’était pas très compliquée », soutient-il. Il promet également de venir défendre son titre à Maurice l’année prochaine.
Le président de la Fédération mauricienne de natation, Harold Lai, est d’avis que l’expérience était très encourageante, d’autant que cette fois la rencontre a été faite selon les vrais règlements d’OWS de la Fédération internationale de natation. « Tout le monde était satisfait de l’accueil et de l’organisation, entre autres. En ce qui concerne les deux sélectionnés pour le meeting de La Réunion, j’espère qu’ils feront de bonnes performances. Je remercie tout ceux qui nous ont aidés », conclut-il.