Le Lions Club de Curepipe a organisé une soirée samedi au Hua Lien Club, Trianon, afin de récolter des fonds pour deux de leurs grands projets cette année : l’extension d’un shelter et un programme d’aide aux enfants ayant des problèmes auditifs.
Le Lions Club de Curepipe, dans le cadre de ses projets caritatifs, a organisé samedi soir une levée de fonds au Hua Lien Club, Trianon. L’argent servira à la réalisation de deux projets majeurs du Lions Club de Curepipe. Il s’agit de l’extension du shelter du centre « Sa nu vize » à Belle-Rose, qui s’occupe de personnes démunies et du financement d’un programme spécifique par des professionnels pour enfants ayant des problèmes auditifs.
La soirée a débuté à 20 heures avec l’orchestre d’Alain Auriant. Les convives ont eu droit ensuite à un buffet ouvert, suivi d’un spectacle de danse par le Nalini Dance Group. « Pour moi, cette soirée est une vraie réussite. D’une part, nous avons réussi à ventre tous les billets et d’autre part le spectacle était magnifique. Les deux grands projets de cette année nécessitent un financement important. Nous ferons tout pour les concrétiser. D’autres projets viendront par la suite. Nous avons déjà fait venir des oculistes pour les enfants et les personnes pauvres », a expliqué Marilyn Ernest, présidente du Lions Club de Curepipe.
Plusieurs activités ont marqué la soirée, dont une tombola et la prestation du ségatier Claudio Veeraragoo, qui a incité les invités à venir danser sur ses chansons les plus connues. « Les artistes du spectacle ont tous accepté bénévolement de soutenir la fondation », a soutenu Marilyn Ernest.
250 personnes étaient présentes dans une ambiance festive et amicale. Certains enfants, dont les parents sont membres du Lions Club de Curepipe, se sont exprimés sur ce qu’ils pensent de la fondation. « C’est une bonne initiative. Je me sens également très concerné par les activités du club. Je suis très fier que mes parents font partie de cette fondation », a déclaré l’un deux.
Le Lions Club a été fondé en 1917 par Melvin Jones, un homme d’affaires de Chicago. Trois ans après, il a reçu le statut d’organisation internationale. Depuis, la fondation est connue pour son intégrité et sa transparence. Avec 1,35 million de membres, répartis dans quelque 206 pays et zones géographiques, l’organisation bénévole incarne la diversité réunie autour d’une même philosophie : la communauté est le reflet de nos actions.