La Mauritius Co-operative Agricultural Federation (MCAF) a été appelée à évacuer son quartier général, à Port-Louis, et ce en raison d’un retard dans le paiement de la location de ses locaux. La question a été longuement évoquée cette semaine lors de l’assemblée de la fédération au Rajiv Gandhi Science Centre, à Bell-Village.

Nundlall Basant Roi, président de la MCADF, a déclaré que le gouvernement avait pris l’engagement d’accorder à cette fédération une somme de Rs 3,5 millions pour démolir son quartier général dans le cadre de l’aménagement des infrastructures du métro. En retour, la MCADF devait avoir droit à 25 perches de terrain pour construire son nouveau quartier général, le gouvernement s’engageant entre-temps à payer ses loyers pendant au moins deux ans.

« Nous avons cherché un bâtiment puisque le gouvernement a promis de payer les locations. Mais le gouvernement ne l’a payé que pour seulement un an, et rien pour l’année suivante. Maintenant, nous sommes tenus de quitter les lieux d’ici le 30 mars dans la région du port. J’ai parlé au ministre des Coopératives à ce sujet à trois reprises et le Premier ministre est au courant », a déclaré Nundlall Basant Roi.

« On se retrouve aujourd’hui face à un dilemme. Si on décide de rester dans les locaux actuels, la location passera de Rs 67 000 à Rs 88 000, et il faudra payer Rs 14 000 pour des aires de stationnement. Nous avons l’impression que des officiers de certains ministères ne sont pas en train d’étudier la question sérieusement. La patience a des limites. Pe met nou deor, kot nou pou ale ? Si nou fer konferans depres zot pou dir nou move. Dosie pa pe bouze mem », a-t-il affirmé.

Réagissant à cette prise de position, le ministre des Coopératives, Sunil Bholah, a déclaré que le terrain pour le nouveau quartier général de la MCAF a déjà été identifié. Mais l’ex-ministre des Infrastructures publiques, Nando Bodha, avait pris la décision de faire une étude géotechnique du terrain avant le début des travaux. « Cette étude n’a pas encore été faite. Une fois que cette étude est réalisée, les travaux de construction pourront alors démarrer. Je vais évoquer également la question du paiement de la location du bâtiment de la fédération avec le ministre des Finances, Barlen Padayachy. Nous allons régulariser tous les arrérages », a-t-il dit.

Il devait par ailleurs souligner que le problème « entache le bon fonctionnement » des opérations car ils n’ont plus de bureaux où le personnel peut se rencontrer. « C’est une épine dans le pied concernant leurs opérations et je vais frapper aux portes de mes collègues pour régler ce problème, car il s’agit de respecter une promesse du gouvernement. » D’autre part, il affirme que le Premier ministre, Pravind Jugnauth, procédera à l’inauguration d’une Seedling Plant dans un souci de diversification des activités des sociétés de coopératives.

Lors de son intervention, le ministre de l’Agro-industrie, Maneesh Gobin, lance un appel pour qu’il y ait un nouveau partenariat avec le secteur des coopératives. « Il faut qu’il ait une synergie entre les activités de mon ministère et celles de l’Agro-industrie et de l’Économie océanique. Ces trois ministères doivent opérer main dans la main pour la production, les fertilisants et l’irrigation, ainsi que pour faire revivre des sociétés de coopératives qui sont entrées en léthargie », a-t-il laissé entendre.