Y a-t-il un pilote dans l’avion ? C’est la question qu’on se pose au vu de l’incapacité de la direction à juguler la crise des pilotes qui sévit  à Air Mauritius. Suite aux demandes de réintégration de pilotes Hofman et Ulyate, dont le contrat avait été résilié à la suite des vols annulés le 5 octobre, la direction d’Air Mauritus tel Ponce Pilate a décidé de refiler le bébé à  un comité ad hoc. Entretemps, trois pilotes ont signifié leur intention de quitter la compagnie d’aviation nationale et deux  autres pilotes devraient, selon certaines informations, leur emboîter le pas.  Enfin, certains pilotes mauriciens, qui devaient intégrer le Mauritian Pilot Development Programme (MPDP) auraient signifié leur intention d’y renoncer.