La gestion de notre diversité culturelle grandissante ancrée dans l`histoire du peuplement de l`ile est devenue une priorité. Comment répondre a cette diversité ? Quelle est notre vision de la société de demain en tenant compte des neuf religions qui existent a Maurice ? S`agit-il d`une société ou les communautés vivront séparément ou au mieux d`une société marquée par la coexistence ? Religions à l’île Maurice, (Éditions VIZAVI, 2015) affirme avec force que notre avenir commun dépend des valeurs telles la tolérance, la solidarité  pour mieux vivre ensemble à Maurice. Le livre aide à promouvoir une meilleure compréhension des religions présentes à  Maurice et montre un modèle de gestion de la diversité culturelle ouverte sur l`avenir. Il propose une conception reposant sur le respect de chaque religion, chaque individu. ? Religions à l’île Maurice est destiné aux enfants. Il est riche en illustrations et textes explicatifs, présentant les neuf des religions majoritairement présentes à Maurice : l’hindouisme, le bouddhisme, la religion populaire chinoise, le judaïsme, le catholicisme, l’orthodoxie, le protestantisme, l’islam et la foi bahá’íe. Ce livre ( signe Fabienne Jonca et d’Hélène Moreau, illustratrice) offre aux enfants comme aux adultes des éléments de réponses pour mieux apprendre et connaître les diverses religions. Le livre comprend un lexique d’une cinquantaine de termes religieux. On retiendra que le dialogue culturel a un rôle important à jouer dans le respect des religions. Les informations données aident à prévenir les clivages religieux et culturels et permet de reconnaître nos identités de manière constructive. Le livre (qui s`appuie sur les fondements de chaque religion à travers les informations recueillies) peut fournir un guide a ceux qui veulent maintenir la cohésion sociale. Quelles sont les principales croyances ? Les grands évènements ? Les pratiques importantes ? Le livre offre un cadre idéal et des éléments de réponse à prendre de manière flexible. Ainsi, on peut lire : « L’islam est une religion monothéiste fondée en Arabie au VIIe siècle après J.-C. par Muhammad (Mahomet), le dernier des prophètes.  C’est l’ange Djibril (Gabriel) qui lui a transmis les paroles de Dieu (Allah). L’islam se divise en deux grands courants : les sunnites et les chiites. Selon le Coran, le prophète Muhammad relaya les enseignements de la foi monothéiste entamés depuis Adam, tout comme ils furent relayé avant lui par tous les prophètes précédents y compris Abraham, Moïse et Jésus… ». Les indications données sont sous forme d`outils méthodologiques dont la mise en évidence repose sur le récit d`un garçon.  A travers ses rencontres avec des amis de religions différentes on trouve des réponses à des questions souvent posées. Les termes clés sont pluralisme, tolérance et dialogue interculturel. Un corpus de droits reconnait l`individualité particulière de chacun.