Le World Book and Copyright Day sera célébré du 4 au 7 mai prochain à Trianon à l’initiative de la National Library. Comme chaque année, une vingtaine de « book-sellers » mettront en vente des livres à des prix promotionnels tandis que la National Library, indique sa directrice, Belinda Ramnauth, exposera ses différents services au public tout en organisant des compétitions auxquelles les gagnants auront droit à des prix.
Belinda Ramnauth explique que l’organisation de cet événement était au début « très difficile » dans le sens où il fallait convaincre les « book-sellers », les imprimeurs, les parents et les écoles à participer. « Nous avons beaucoup lutté mais nous y sommes arrivés avec une première foire, qui a eu lieu au Port-Louis Waterfront. Mais il était toujours très difficile de faire comprendre l’importance du livre au public. Pendant des années, notre campagne était axée sur « one book at least in your house » », indique-t-elle.
Année après année depuis 2002, la « Book Fair » a été organisée au Caudan, jusqu’à ce qu’elle doive déménager à Bagatelle, en 2013, suite aux inondations meurtrières. Elle est restée deux ans à Bagatelle avant de finalement s’installer à Trianon. « J’ai un grand plaisir de constater que le nombre de visiteurs augmente et que les parents achètent un ou deux livres », déclare la directrice de la BN, qui ajoute : « Nous profitons de ces quelques jours pour exposer tous nos services aux visiteurs. Notre stand montre aussi nos publications rares. » La BN fait aussi de la promotion des auteurs mauriciens en mettant un stand gratuitement à leur disposition, où ces derniers exposent et vendent leurs ouvrages. Sans compter les bibliothèques municipales, qui exposent également leurs livres et organisent des activités pour attirer le public.
S’agissant de la BN, Belinda Ramnauth indique que « ce n’est pas le même public qui s’intérresse aux services » de cette institution et aux livres mis en vente par les « book-sellers ». « Nous continuons à expliquer aux gens, année après année, ce qu’est la BN. Beaucoup d’entre eux ne savent d’ailleurs même pas que c’est la BN qui organise cet événement. Il faut toujours nous faire connaître du public, contrairement à l’étranger, en Europe et en Chine, où les gens connaissent leur bibliothèque nationale et y accordent beaucoup d’importance. En Chine, il y a maintenant des bibliothèques régionales partout dans le pays. C’est une grande culture que de passer du temps dans une bibliothèque », fait-elle ressortir.
Le World Book and Copyright Day a été décrété par l’Unesco en 1975. A Maurice, cette journée est organisée depuis 2002.