Ce mardi 27 novembre à l’Assemblée nationale, le leader de l’opposition a adressé sa Private Notice Question (PNQ) au ministre des Infrastructures publiques et du Transport. Il sera une nouvelle fois question du projet Metro Express.

PNQ

– Nando Bodha soutient que le métro express est le projet « le plus complexe de l’histoire de Maurice »

– Les travaux des Urban Terminals débuteront en janvier 2019 et dureront deux ans.

– Tous les arrangements nécessaires seront faits pour le relogement des autobus et des marchands ambulants lors des travaux.

– Selon le ministre, l’Environment Impact Assessment, réalisé par l’entreprise de coopération singapourienne dans ce domaine, ne devrait pas être rendu public.

– Le ministre a également affirmé que cinq réunions sur le project sont organisées toutes les semaines.

– Nando Bodha affirme être « ouvert à toutes les propositions » venant des autres partis politique concernant le métro express.

– XLD a soutenu que le métro express « is the worst plan in history of Mauritius« .

– « I am aware that there is a number of risks in this project. But we have to see to it to contain the risks« , avance le ministre.

– Concernant les tuyaux endommagés par les travaux, Xavier-Luc Duval a demandé au ministre si les habitants concernés par les dégâts doivent toujours bouillir l’eau du robinet

– NB soutient n’avoir reçu aucune information de la CWA dans ce sens, mais que les habitants devraient bouillir l’eau uniquement par précaution.

– XLD souligne que si le métro express n’est pas mis sur pilotis au rond-point de Beau-Bassin, « ce sera le chaos en septembre 2019 ».