Après la rencontre, cet après-midi, du comité ministériel sur le rapport Lam Shang Leen, les premières décisions découlant de la mise à exécution du rapport Rotin Bazar de la commission d’enquête sur la drogue, sont au centre du point de presse du Premier ministre ce jeudi 16 août à Port-Louis.

Rapport Lam Shang Leen – comité interministériel : point de presse du premier ministre

Posted by Le Mauricien on Thursday, August 16, 2018

-Première rencontre du comité d’enquête sur la drogue. Deux semaines après le gouvernement vient avec un plan d’action après avoir vu les recommandations du rapport.

– Le Premier ministre a déjà demandé à tous les ministères et les institutions concernées dans le rapport de donner leur point de vue et de dire les actions entreprises et à venir.

– Le PM annonce que le Deadline est prévu pour demain. Par la suite, il y aura d’autres discussions au niveau du comité ministériel.

– Une task force mis sur pied pour coordonner le travail et rendre plus efficient les enquêtes qui seront faites. La task force sera mies sur pied très vite, étant donné le gouvernement souhaite que les enquêtes puissent démarrer dans le plus bref délai.

-PM: –  » Il faut laisser les autorités prendre les actions qui sont nécessaire. Il y aura une coordination au niveau de l’équipe qui fera les enquêtes « .

-Le taks force sera présidé par le directeur générale de la MRA, de l’ICAC, le Commissaire de police.

-PM :  » Les enquêtes concerneront les noms et institutions cités dans le rapport mais aussi d’autres cas pour lesquels la Commission drogue n’a pu faire d’enquête et des cas qui surgiront en cours de route. »

-PM :  » Entre-temps, la population peut témoigner de l’action du gouvernement dans le combat contre la drogue. Et depuis le début, nous avons entrepris un travail assidu pour démasquer les trafiquants. Les saisies régulières et records le démontrent « .

-Selon Pravind Jugnauth, les conclusions du rapport soulignent que la mafia a accumulé des ressources extraordinaires et c’est logique que ce n’est pas en deux ou trois ans mais depuis des anneés que la drogue prolifèrent dans le pays. « Nous savons que la drogue rentrait à Maurice et même l’héroïne et nous avons agit« .

-La MRA a démarré un assessment de personnes dont le nom mentionné dans le rapport dont des avocats.

-Le PM affirme que plusieurs officiers de police ont d’ores et déjà été retirés des endroits stratégiques où ils travaillaient. Une enquête sera également instituée sur eux.

-« Le gouvernement encore plus déterminé pou kas lerin mafia ladrog. Objectif du gouvernement, se protez bann zenn sa pei-la« .

-PM-  » Mo dakor l’ICAC pa zwir lestim tou popilasion ».