Avec 25 points d’avance sur son premier poursuivant à dix journées de la fin, le sacre de Liverpool en Premier League ne fait plus aucun doute. Mais l’arrêt du championnat pour cause du coronavirus a rebattu certaines cartes, sur une possible annulation d’un titre attendu par le club depuis 1990.

Le coronavirus menace toute l’Europe, mais ne devrait pas s’attaquer au sacre annoncé de Liverpool. Selon le Telegraph, le club de la Mersey devrait être sacré champion d’Angleterre 2020, peu importe les différents scénarios. Avec l’épidémie de coronavirus, le football pourrait traverser sa plus longue interruption depuis la seconde guerre mondiale.La suspension de la Premier League laisse planer le spectre d’une annulation de la saison, qui pourrait invalider le titre de champion de Liverpool, tant attendu depuis 1990. Deux victoires suffisaient aux joueurs de Jürgen Klopp pour être sacrés.

Comme le révélait le Telegraph le mois dernier, aucun règlement n’offre de cadre pour décider de ce qu’il se passerait en cas d’interruption définitive de la saison 2019-2020. Mais les adversaires des Reds ne devraient pas s’opposer à un sacre de Liverpool, qui a écrasé le championnat en ayant attendu la 28e journée, pour concéder son premier revers de la saison, à Watford (3-0), mettant fin à une série de 44 matchs sans défaite.

“Il y a tellement plus en jeu. L’accent est mis sur la question de savoir si Liverpool sera champion, mais ce ne sera pas pertinent dans l’ordre des choses. Nous avons l’intention de recommencer, mais est-ce possible?”, a déclaré un membre d’une équipe de Premier League dans les colonnes du journal.

La saison pourrait aller à son terme, à la seule condition que la reprise annoncée soit maintenue au 3 avril. Des prévisions de reprise jugées très optimistes… quand on sait que sept clubs de Premier League ont obligé leurs joueurs à l’isolement.

Vers une Premier League à 22 clubs?

Un arrêt du championnat soulèverait un autre problème, en bas du classement cette fois-ci. Il se pourrait que Leeds et West Bromwich, qui dominent la Championship, soient automatiquement promus.

Aucune équipe ne serait reléguée et 22 équipes participeraient à la Premier League 2020-2021. Pour ce qui est de la Ligue des Champions, les équipes anglaises engagées cette saison (Manchester City, Liverpool, Chelsea et Tottenham) conserveraient potentiellement leur place l’an prochain. Si trois des quatre formations sont actuellement dans le Top 4, Tottenham, huitième du championnat, serait le grand bénéfi ciaire de cette proposition. Leicester qui pointe à la troisième place, serait intégré dans une phase de qualifi cation élargie.