Lorsqu’elle quitte Maurice pour l’Angleterre en 1984, Marie-Anne Rasé n’a presque rien pour réussir. Victime de violence domestique, elle décide de prendre sa vie en main et devient Business Analyst. Une expérience qu’elle raconte dans Think upside down and live life fully, une autobiographie. Actuellement en vacances, elle raconte son parcours atypique qui a mené à la sortie de ce deuxième ouvrage.
“Tout vient à point à qui sait attendre” : c’est une expression qui résume parfaitement le parcours de la Mauricienne Marie-Anne Rasé. À 54 ans, cette Senior Business Analyst travaillant pour le compte de la prestigieuse London Market Insurance respire enfin le bonheur, et c’est d’ailleurs ce sentiment de bien-être qui l’a menée à découvrir sa passion pour l’écriture : “J’avais ce besoin de raconter, de partager et de garder une trace de ma vie. Elle peut ne pas être exceptionnelle aux yeux de certaines personnes, mais de par mes expériences et mes rencontres, je compris que mon exemple pouvait aider d’autres à s’en sortir”, nous confie-t-elle.
Depuis quelques semaines, elle est toute fière de voir son autobiographie, Think upside down and live life fully, mise en vente en Angleterre et sur le site Amazon. C’est son deuxième livre après The role of the business analyst demystified, sorti en 2010 et qui sera très prochainement réédité en français. Loin de se considérer comme une auteure, cette beau-bassinoise de naissance préfère se décrire comme “une passionnée de l’écriture”.