Pascal Tsin, CEO d'UDIS Ltée, l'ambassadeur de Chine à Maurice, Sun Gongyi, et le président de la CCC, Lloyd Lai Fak Yu (au fond de g. à dr.)

« La Chambre de commerce chinoise (CCC) fêtera l’année prochaine ses 110 ans d’existence. Si l’organisation a perduré, c’est grâce à la volonté et au bon travail de nos prédécesseurs. Nous continuerons à porter haut le flambeau car c’était le souhait de nos pères fondateurs », a déclaré Lloyd Lai Fak Yu, président en exercice de la CCC lors d’un dîner organisé au restaurant Sentum, à Bagatelle, pour marquer les 109 ans de la 2e plus ancienne CCC au monde.

S’adressant devant un parterre d’invités – composé de l’ambassadeur de Chine à Maurice, Sun Gongyi, du CEO d’UDIS Ltée, propriétaire des supermarchés Super U, Pascal Tsin, et de membres de la CCC –, Lloyd Lai a d’emblée rappelé les objectifs de la CCC, qui sont, entre autres, de protéger et de promouvoir les intérêts commerciaux de la communauté sino-mauricienne, de promouvoir l’interaction entre les commerçants et les industriels, et de faciliter les activités commerciales, tant à Maurice qu’à l’étranger, pour le bénéfice des opérateurs économiques.

Lire la suite dans Le Mauricien du  8 Décembre.