Un hôpital moderne, Rs 2 milliards d’investissements pour les infrastructures routières, un centre de jeunesse et un bazar à Bel-Air, une médiclinique, une piscine, un nouveau quartier général pour le conseil de district de Flacq, un centre récréatif, un dispensaire, un centre de refuge ainsi que 300 arpents pour des développements touristiques qui fourniront 2 785 emplois. Autant de projets annoncés dans l’est du pays par le vice-Premier ministre et ministre du Logement, Showkutally Soodhun, lors de la remise de leurs clés aux 149 nouveaux bénéficiaires de maisons de la NHDC à Camp-Ithier, hier après-midi.
Le ministre des Terres, Showkutally Soodhun, a déclaré qu’il aurait pu ne pas faire construire ces maisons à Camp-Ithier. « Je suis ministre et député depuis 35 ans dans une seule circonscription, celle de La Caverne/Phoenix, et j’aurai pu faire construire 1 000 maisons dans cette région. Mais, je n’ai fait construire aucune maison là-bas en un an et demi », a-t-il déclaré. « Je regarde en dehors de ma circonscription pour que les gens ne me reprochent pas de travailler seulement pour La Caverne/Phoenix », a-t-il ajouté.
Aux nouveaux bénéficiaires des maisons de la NHDC, Showkutally Soodhun a lancé : « Vous êtes devenu propriétaire d’une maison qui a coûté au gouvernement la somme de Rs 1,2 M sur un terrain de 60 toises […] Vous pouvez ne pas avoir à manger, mais vous avez un endroit où dormir ».
Reprochant à l’ancien régime d’avoir fait construire des maisons dotées d’une seule chambre à coucher, Showkutally Soodhun a fait ressortir que le gouvernement de l’Alliance Lepep a bâti des logements contenant deux chambres à coucher. « Une chambre est elle suffisante pour une famille avec deux enfants ? » devait questionner le ministre du Logement. À cet effet, Showkutally Soodhun a ajouté que le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, lui aurait dit : « Ne construis pas de maison avec une seule chambre à coucher. »
Le ministre a rappelé aux nouveaux bénéficiaires qu’ils ont « de la chance, car nous avons beaucoup de demandes. Respectez vos engagements. Si vous ne payez pas vos mensualités, nou pou ras lakaz-la ». S’agissant des critères pour l’octroi de ces maisons, il a indiqué que le gouvernement ne regarde que la pauvreté. Le ministre du Logement a révélé le gouvernement compte livrer 3 000 maisons de la NHDC avant la fin de cette année, et 10 000 avant la fin de son mandat.