Ils se sont vivement pris à l’ancien Premier ministre et leader du Parti travailliste, Navin Ramgoolam, mercredi après-midi lors de la remise des clés des maisons de la NHDC à 61 familles, à Pointe-aux-Piments. En effet, le ministre des Terres et du Logement, Mahen Jhugroo et celui du Travail, Soodesh Callichurn, accompagnés du Deputy Speaker, Sanjiv Teeluckdharry, ont tiré à boulets rouges sur l’ancien PM pour avoir « négligé » le problème de logement dans la circonscription N° 5 (Pamplemousses/Triolet).

« Kan gete ki kondision linn met dimounn dan so sirkonskripsion… Samem zot finn met li deor », a avancé Mahen Jhugroo devant les heureux bénéficiaires d’une maison de 39 m2 sur une superficie de 54 toises. Selon lui, Arvin Boolell, membre du PTr et également candidat pour l’élection partielle dans la circonscription N° 18 (Belle-Rose/Quatre-Bornes), « se sent mal à l’aise » en raison de la présence de Navin Ramgoolam dans cette ville. « Navin Ramgoolam pou koul so prop parti dan nimero 18 », dit-il. Mahen Jhugroo a poursuivi ses critiques contre l’ex-PM et rappelé aux invités le langage de ce dernier lorsqu’il était au pouvoir.

Le ministre des Terres fustige l’ancien régime d’avoir construit uniquement 2 800 maisons pour les familles à revenus faibles alors que la vision de l’actuel gouvernement est d’en construire plus de 10 000 d’ici 2019. « Nous n’avons pas vu l’intérêt d’aligner un candidat pour l’élection partielle car notre vision est de développer le pays », dit-il, en admettant que le gouvernement « inn pas par enn-de sekous ».