Le Budget a accordé une attention particulière aux familles se trouvant au bas de l’échelle salariale, mais prend en considération aussi les besoins de la classe moyenne. Le ministre des Finances a annoncé une série de mesures dans cette direction, la première étant la construction de 1 000  maisonnettes par le ministère du Logement, lesquelles seront destinées aux familles ayant des revenus inférieurs à Rs 10 000.  La superficie de ces maisonnettes passe de 39 m2 à 50 m2. Soulignons que les travailleurs sociaux ont à maintes reprises insisté sur la nécessité d’élargir la superficie  des maisonnettes destinées au low-income groups.
La National Empowerment Foundation obtiendra l’argent nécessaire pour la construction de 700 maisonnettes durant les deux prochaines années, qui seront allouées aux familles vulnérables. Le montant de la subvention pour la construction de la “dalle” (casting of roof slab) passe de Rs 65 000 à Rs 75 000 pour les familles ayant des revenus jusqu’à 10 000 alors qu’auparavant les revenus des bénéficiaires ne devaient pas dépasser  Rs 8 500. Les familles avec des revenus de Rs 10 000 à Rs 15 000 seront, elles, aussi éligibles à une subvention ne dépassant Rs 40 000 pour le casting of slabs.
Par ailleurs, le montant de la subvention pour l’achat du matériel de construction passe de Rs 55 000 à Rs 65 000 pour les familles avec des revenus mensuels ne dépassant pas Rs 10 000. En outre, le gouvernement prévoit 436 parcelles de terres à l’intention des familles avec des revenus compris dans la fourchette Rs 10 000 à Rs 25,000. Le plafond pour l’exemption de la taxe d’enregistrement à l’achat d’un premier terrain passe de Rs 1 M à Rs 1,5 M.