La NEF est dépassée par le nombre important de maisons à La Valette. Faute de personnel qualifié, il lui est impossible d’assurer l’accompagnement des foyers et le respect du contrat social qui la lie aux bénéficiaires. À ce jour, c’est décidé, la NEF ne fera pas de La Valette un modèle sur lequel elle calquera ses prochains projets de logements sociaux avec services intégrés. La fondation qui pense faire construire 1 500 maisons sociales chaque année, à compter 2015, a revu leur superficie.