Les nouveaux occupants de Casela doivent débarquer à Maurice le mercredi 1er octobre. Un Boeing 747 a été affrété spécialement pour l’occasion pour dépêcher 85 animaux, dont des girafes venant d’Afrique du Sud. D’autres surprises et nouveautés sont prévues pour cette fin d’année du côté de Casela. Divertissements, découvertes et sensations fortes ne manqueront pas d’attirer petits et grands.
C’est le mercredi 1er octobre que 85 animaux sauvages d’Afrique du Sud devraient débarquer à Casela. Parmi les nouvelles espèces, on comptera des girafes, des kudus, des oryx, des élans et des waterbucks. Néanmoins, les visiteurs devront patienter jusqu’à début novembre avant de les rencontrer puisque les animaux termineront leur période de quarantaine à Casela. “Nous sommes plus que ravis de les accueillir. Ce n’est pas une mince affaire. Cela a nécessité un long travail et d’énormes moyens logistiques. Casela ne compte pas s’arrêter en si bon chemin car nous souhaitons marquer un tournant en professionnalisant le parc. Les grands gagnants seront les visiteurs qui vont en prendre plein les yeux et repartir avec des souvenirs”, annonce Sophie Desvaux de Marigny, Head of Corporate Sustainability and Communications de Medine Ltd.
En effet, cette nouveauté est une initiative du groupe Medine, qui est en voie de compléter la première phase de la transformation de Casela en un parc d’aventures unique à Maurice et dans l’océan Indien.