Rose-Hill aura été habitué au tableau de chasse des cateaux verts. Mais léger bouleversement cette année avec le collège Lorette de Rose-Hill qui célèbre deux lauréates : Stessy Juganaikloo, première côté Arts, et Jemima Rama, première en Technical Side.
« Notre collège était prêt à avoir des lauréates » dit Ginette Fernand, rectrice de l’établissement. Selon elle, ce résultat conclut « en apothéose » les célébrations des 60 ans du collège, lancées l’année dernière. « Ici, nous vivons dans le contexte des mixed abilities, poursuit Mme Fernand, ce résultat est le fruit de travail d’équipe ». « Toute une pédagogie », conclut-elle, émue. « Le collège méritait cela ».
Stessy Jena Juganaikloo, qui aura fait son entrée en triomphe aux alentours de 12 h 15, s’exprime au Mauricien. « Il y a vraiment rien à dire… je suis vraiment heureuse ! » Elle s’orientera peut-être vers la finance. Mais pour l’instant, « il faut la laisser savourer », nous dit un des ses professeurs, quasiment aux larmes. Du collège Lorette de Rose-Hill, retenons avant tout l’atmosphère familiale.