Les nouveaux multimillionnaires du jackpot de Rs 40,5 millions se sont présentés ce matin dans les locaux de la Loterie Nationale à Ébène en vue de récupérer leur chèque. Ce 191e tirage aura au final fait sept gagnants, une association composée de quatre personnes faisant partie de celles qui ont coché les bons numéros — 04-13-23-29-33-36.
Jean Christophe Renaud Nizelin, 37 ans, maçon de son état, est le seul des sept nouveaux multimillionnaires qui a accepté de « to public » après ce week-end, qui restera à jamais gravé dans sa mémoire. Ce modeste habitant de Trou-d’Eau-Douce, marié et père de trois enfants, avait misé une somme de Rs 100 à la Tabagie Vogue, rue Charles de Gaulle, Centre de Flacq, ayant pour propriétaire Looftun Najee Oolla.
Son témoignage aura touché plus d’un ce matin dans les locaux de la Loterie Nationale. « Zame mo ti krwar ki pou ariv mwa enn zafer koumsa. Dimans mo finn tann dir ki Loto in sorti Tabagie Vogue. Mo rapel ki mo ti zwe laba. Pou premie fwa dan mo lavi mo finn aste enn zournal. Monn pran enn Week-End ek mo finn trouv mo bann nimero ladan. Mo ti pe demann mwa avan ziska kan mo pou kontinye res dan enn lakaz avec enn dal ki fele ek roul mo vie bisiklet ! » raconte Jean Christophe Renaud Nizelin avec une intense émotion. Dans la conjoncture, sa priorité avec les Rs 10 millions qu’il a empochées sera l’éducation de ses enfants et la construction de sa maison.
La joie est aussi intense pour ces quatre membres d’une association de Rose-Hill qui ont contribué la modique somme de Rs 20 chacun. Ils ont validé leur ticket samedi après-midi Chez Andrex à Rose-Hill. « Samedi mo bofrer ek mo de tonton ti vinn fer enn travay konstriksion kot mwa. Kan fini nou finn al bat enn ti drink dan sant Rose-Hill. Nou finn ousi poste enn kout Loto avan rant dan restoran. Ler mo rant lakaz tanto bolfam dir mwa li finn ekrir bann nimero ki finn gagne dan television. Ler mo get mo bann sif, sa mem finn sorti », raconte cet habitant de Rose-Hill, employé dans le Marketing. « Pann kapav dormi samedi aswar ! »
Deux femmes complètent la liste des grands gagnants de ce 191e tirage. Coup d’essai coup de maître pour l’une d’elles, qui est employée à la Mauritius Duty Free Paradise. En effet, c’est la première fois que cette mère de famille a joué au Loto. Avec une mise de Rs 100, elle est parvenue à décocher un chèque d’environ Rs 10 millions. « Dimanche matin, j’ai vu la photo des propriétaires d’André Snack sur l’hebdomadaire Week-End. Je me suis alors rappelée que la veille j’avais joué au Loto chez ce détaillant. Ce fut une véritable surprise quand j’ai constaté que mes numéros concordaient. Maintenant, la priorité sera d’assurer l’éducation de mes deux enfants », confie cette habitante de Port-Louis.
De son côté, une directrice d’entreprise, habitant la région de Rose-Hill, n’est pas prête d’oublier ce dimanche matin du 30 juin où un de ses employés devait lui apprendre que le détaillant où elle avait joué au Loto la veille, soit la Pâtisserie Ile de France, Rose-Hill, a fait un gagnant. « Quand il a commencé me dire les numéros gagnants, j’ai tout de suite attrapé un journal à titre de vérification : en plein dans le mille ! Kann monn trouv siziem nimero la parey, mo pann kapav retenir mwa, monn krye », raconte cette sexagénaire, mère de deux enfants et grand-mère de trois petits enfants.