Pratiquement six mois après avoir validé les bons numéros pour le 199e tirage du Loto, en date du 24 août 2013, Naziman Sheik Chan, une comptable de 30 ans, s’est présentée in extremis ce matin à la Loterie Nationale pour toucher sa cagnotte de Rs 5 millions. En effet, il ne restait que six jours au détenteur du ticket gagnant pour se faire connaître avant que la somme ne soit reversée au National Solidarity Fund.
L’histoire de Naziman Sheik Chan, une habitante de Vallée-Pitot, constitue une véritable première dans l’histoire de la Loterie Nationale à Maurice. Pendant ces six derniers mois, elle et son époux Shakeel ignoraient qu’ils étaient les gagnants du 199e tirage du Loto avec une somme de Rs 5 millions à la clé. Ce n’est qu’hier que ces jeunes mariés et parents d’un enfant ont réalisé qu’ils sont désormais multimillionnaires. « Mon époux s’est rendu chez son coiffeur samedi à Vallée-Pitot et une conversation tournait autour de la cagnotte de Rs 42,5 millions mise en jeu samedi dernier. C’est à ce moment que le coiffeur devait informer mon mari que le détenteur d’un ticket gagnant de Rs 5 millions, validé à Snack Piment Rouge, toujours à Vallée-Pitot, ne s’était pas encore fait connaître. En rentrant mon époux m’a fait part de cette nouvelle mais à aucun moment nous avons cru que ce ticket était en notre possession », a fait comprendre Naziman Sheik Chan aux responsables de Lototech ce matin.
Cependant Shakeel Sheik Chan, travaillant à son propre compte, prendra le temps dans la journée d’hier de chercher et de vérifier les anciens tickets qui se trouvaient dans une boîte en carton. « Nous avons finalement réalisé que nous avions validé ce ticket pendant l’époque de notre déménagement et ce n’est qu’hier que nous l’avons retrouvé dans une boîte en carton », poursuit la jeune comptable tout en affirmant qu’elle n’a pas cru son époux une seule seconde quand ce dernier devait lui annoncer la bonne nouvelle hier. Avec ce long retard, le ticket a fait l’objet d’analyses dans la matinée par des experts afin de confirmer son authenticité. « C’est un soulagement de voir un gagnant se présenter pour toucher ses gains après six mois. Même à notre niveau nous avons essayé tout dernièrement d’aller à la recherche du gagnant avec des communiqués publiés dans la presse, car Rs 5 millions c’est une importante somme d’argent. Si le gagnant s’était présenté dans nos locaux lundi, cela aurait été trop tard et la somme d’argent aurait été reversée au National Solidarity Fund », nous indique Moorghen Veeramootoo, le Chief Operating Officer de la Loterie nationale.
Pour l’heure, Naziman Sheik Chan et son époux ne se sont pas encore fixés de projets avec cette somme d’argent, si ce n’est qu’ils comptent déjà investir dans la construction d’une maison.