Lottotech, compagnie opérant le Loto, a préféré s’en remettre à la décision de la Gambling Regulatory Authority (GRA) avant d’effectuer le paiement de la cagnotte de Rs 35,8 millions au gagnant du 100e tirage de ce jeu de hasard. En effet, suite à des consultations entre des limiers du Central CID et du Directeur des Poursuites publiques, la décision de reconnaître Vidianand Kallootee, Handyman à la Mauritius Ports Authority et habitant Plaine-des-Roches, comme le 50e gagnant du Jackpot a été communiquée à la Loterie Nationale.
En présence d’une communication officielle de la police, les responsables du Loto ont approché la GRA en vue de décider de la marche à suivre dans la conjoncture. Le conseil d’administration de la GRA devait se réunir dans la matinée en vue de prendre connaissance des tenants et aboutissants de cette affaire du paiement de la cagnotte de Rs 35,8 millions sur présentation d’un coupon oblitéré.
Tout semble indiquer que la GRA compte approcher le State Law Office en vue d’élucider les zones d’ombres sur le plan légal et également des précédents. Le National Solidarity Fund, qui bénéficie des recettes de lots non-touchés, donc un prétendant à la somme de Rs 35,8 millions en cas de non-paiement, devrait également être consulté dans la conjoncture.
Le but recherché avec ces consultations est d’éviter toute autre réclamation possible sous les règlements du Loto après le versement de la somme à Vidianand Kallootee. « À la Loterie Nationale, nous voulons effectuer ce paiement à ce gagnant. Il n’y a aucun doute à ce sujet. Ces Rs 35,8 millions ne nous appartiennent pas. Mais nous voulons que toutes les procédures établies et imposées soient respectées pour éviter toute controverse subséquente ; nous attendons la décision de la GRA », affirme Moorghen Veeramootoo, directeur général adjoint de Lottotech, qui se trouve actuellement en mission à Madagascar.