Six jours après le 175e tirage du Loto, avec un jackpot de Rs 22 millions, le grand gagnant s’est finalement présenté au QG de la Loterie Nationale pour récupérer son chèque. Cet employé d’hôtel d’une quarantaine d’années, marié et père de deux enfants, aura passé cinq jours sans savoir qu’il détenait le ticket gagnant entre les mains…
Dans ses échanges avec les responsables de la Loterie nationale, l’homme devait faire comprendre que, même s’il a appris à travers la presse dès dimanche dernier que le ticket gagnant avait été validé chez Winner’s, à Forest Side, ce n’est que jeudi soir, vers 20 heures, qu’il s’est finalement décidé à vérifier son ticket. « Comme je n’ai entendu aucun joueur se manifester, je me suis dit que c’était peut-être moi ce grand gagnant. Et hier soir, j’ai consulté un hebdomadaire pour vérifier les numéros. J’ai alors constaté que j’avais entre les mains le ticket gagnant. J’ai partagé ma joie avec mon épouse et mes deux enfants. Nous sommes partis normalement au travail ce matin (ndlr : hier) et à ce stade, excepté au sein de la famille proche, personne ne sait que nous avons décroché le jackpot », a déclaré le 83e grand gagnant du Loto.
« Nous prendrons le temps qu’il faut pour décider de ce que nous ferons de notre nouvelle fortune, bien que l’éducation de nos enfants demeure une de nos grandes priorités. Mais pour l’heure, la vie continue normalement pour nous », devait poursuivre le veinard, venu avec son épouse hier pour toucher le chèque d’un montant exact de Rs 22 738 168. Le nouveau multimillionnaire est affecté, tout comme son épouse, dans le domaine hôtelier dans l’est du pays, où il occupe un poste à responsabilité. Il a raconté, avec beaucoup de modestie, qu’il joue souvent les mêmes numéros et que, samedi dernier, vu le jackpot de Rs 20 millions, il a ajouté Rs 100 pour jouer pour une somme totale de Rs 200.
De son côté, gardant les pieds sur terre, son épouse fait ressortir que cette fortune permettra aux siens de mener une vie « pleine de bonheur ».