À 20 heures 20, ce soir, le suspense sera à son comble avec le tirage de la sixième boule de la Loterie Nationale. Depuis le début de cette semaine, la folle course vers le 22e veinard aux six bons numéros avec une cagnotte d’au moins Rs 40 millions est lancée. Aux dernières nouvelles, la tendance enregistrée chez les détaillants du Loto pousse les responsables à soutenir qu’il existe de fortes chances que la barre des Rs 40 millions soit dépassée. Mais tout dépendra du dash final des amateurs du Loto d’ici la clôture ce soir.
« Un gagnant ou plusieurs gagnants au Loto avec le Jackpot d’au moins Rs 40 millions restera une très bonne nouvelle pour démarrer la nouvelle année 2012. Elle contrastera avec le mood teinté de pessimisme, qui semble de plus en plus tenace dans le monde pour l’année prochaine. Un tel développement fera toute la différence pour un 1er janvier », laisse entendre Moorghen Veeramootoo, Chief Operating Officer de la compagnie Lottotech Ltd au Mauricien à la mi-journée hier.
Chez les détaillants du Loto, plus particulièrement ceux installés dans les points très fréquentés, fêtes de fin d’année oblige, l’intérêt pour cette cagnotte de Rs 40 millions est des plus palpables. Certains n’hésitent pas à indiquer que leurs chiffres de vente de cette semaine devraient se retrouver parmi les meilleurs de l’année, même si ceux réalisés pour les tirages des 19 mars et des 19 novembre derniers, avec un Jackpot de Rs 75 millions chacun, demeurent de loin les plus rémunérateurs.
Du côté de la Loterie Nationale, un spot monitoring de la progression des ventes du Loto confirme l’engouement des parieurs. « La possibilité que la cagnotte dépasse la barre des Rs 40 millions existe. Mais tout dépendra du mouvement vers les détaillants pour la journée d’aujourd’hui car le rush de dernière heure a toujours fait la différence », ajoute Moorghen Veeramootoo.
En cas d’un ou plusieurs veinards ayant validé les six bons numéros, ce sera le 22e tirage de l’année à avoir consacré des multimillionnaires. La coïncidence a voulu que les plus fortes cagnottes de Rs 75 millions chacune ont été remportées un 19, soit le 19 mars dernier et huit mois après, le 19 novembre. La coïncidence a également voulu que plusieurs parieurs, soit trois pour le tirage du 19 mars, et deux, dont une association de 25 employés de la firme Ireko, pour celui du 19 novembre, avaient aligné les six bons numéros.
Autre fait qui mérite d’être signalé avec ces tirages susmentionnés est qu’à chacune de ces occasions, le montant des gains distribués par la Loterie Nationale aux parieurs avec trois, quatre, cinq ou six bons numéros, s’était rapproché des Rs 100 millions. Le 19 mars, le Loto avait effectué des paiements de Rs 99,6 millions alors que le montant était de Rs 95,9 millions pour celui du 19 novembre.
Même si le montant record de la cagnotte, soit Rs 57,1 millions, a été décroché par un fonctionnaire ayant enregistré sa mise à Étoile Boutique, Eau-Coulée, pour le tirage du 13 novembre 2010, le veinard qui est entré dans l’Histoire de la Loterie Nationale reste Vidianand Kallootee, habitant Plaine-des-Roches, avec son ticket pesant Rs 35 millions oblitéré par un coup de fer à repasser intempestif. Finalement, tout est bien qui finit bien, la cagnotte du 100e tirage lui ayant été versée après des analyses approfondies et la décision en ce sens du Directeur des Poursuites publiques.
Au cours de l’année écoulée, le mois de juillet a produit trois gagnants de Jackpot, l’un à Rs 23 millions et les deux autres à Rs 5 millions. Les mois de mai et d’août se sont retrouvés avec deux gagnants, de Rs 41 millions pour le tirage du 28 mai et de Rs 18 millions pour le 7 mai, et de Rs 40 millions pour le 5 août et Rs 5 millions pour le 27 du même mois.
Le seul mois qui n’a pas été favorable aux joueurs du Loto a été septembre. Aucun Jackpot n’a été attribué au cours de ce mois alors que janvier, février, mars, avril, juin, octobre et novembre ont « kasse piso », tandis que décembre bénéficie de la possibilité de ramener un second Jackpot ce soir.
Jusqu’au tirage de la semaine dernière, 4 846 parieurs avaient aligné cinq bons numéros, 212 011 les quatre et un peu plus de trois millions le minimum de trois. Du premier tirage en 2009 à celui de la veille de Noël, la Loterie Nationale a payé la somme de Rs 1,8 milliard aux 6,6 millions de tickets gagnants. Une somme d’un plus de Rs 1,2 milliard est allée au Consolidated Fund du ministère des Finances, qui n’a misé pas un sou au Loto…