Les tirages de la Loterie Nationale se succèdent et se ressemblent. Point commun entre les tirages du loto des 24 août et 7 septembre : les gagnants des jackpots respectifs de Rs 5 millions et de Rs 28 millions se font encore désirer et ne se sont pas encore manifestés au QG de la Loterie nationale à Ébène.
Un communiqué émis par la Loterie nationale en date d’hier après-midi confirme ce nouveau phénomène.  « Faits inédits ! Ces 2 derniers gagnants du jackpot du Loto se font toujours attendre à la Loterie Nationale. Effectivement, ce n’est pas tous les jours qu’on voit des gagnants des jackpots attendre aussi longtemps avant de venir prendre leur fortune », souligne la direction de la Loterie nationale.
Du côté des deux détaillants ayant validé les billets gagnants – en l’occurrence Snack Piment Rouge, à Boulevard Pitot, Vallée Pitot, et La Mairée Store, à La Mairée, Eau-Coulée –, aucune indication n’est disponible quant à l’identité éventuelle de ces veinards. La Loterie nationale ajoute que, dans les deux cas, les gérants ont déclaré qu’aucun joueur ne s’est présenté dans leur commerce et que cela les surprend beaucoup.
Pour rappel, les numéros de la combinaison gagnante du 199e tirage du 24 août dernier étaient le 5, 7, 8, 10, 21 et 33 alors que ceux du 201e tirage, du 7 septembre dernier, étaient le 1, 8, 10, 17, 19 et 28. De par les dispositions de la loi et les règlements de la Loterie nationale, les détenteurs de ces tickets ont un délai de six mois à compter de la date de leur tirage pour réclamer le jackpot. Passé ce délai, c’est le National Solidarity Fund qui en deviendra automatiquement le bénéficiaire.
La Loterie nationale lance un appel à tous les joueurs ayant validé leurs tickets pour ces deux tirages chez les détaillants susmentionnés afin de les vérifier dans les meilleurs délais possibles.