Quatre veinards ayant chacun misé la somme de Rs 100 se partagent le jackpot de Rs 40,5 millions du 191e tirage du Loto d’hier soir. Alors que Chez Andrex à Rose-Hill et Tabagie Vogue de Centre-de-Flacq réalisent le coup double, après avoir produit des gagnants de la cagnotte en juin et avril 2011 respectivement, André Snack, situé à l’angle des routes Abattoir et Ollier à Port-Louis, et la Pâtisserie Ile de France le long de la route Royale à Rose-Hill font leur entrée pour la première fois dans le club select des détaillants du Loto avec le jackpot. Celui ayant validé son ticket chez André Snack l’a fait vendredi matin, alors que les trois autres n’ont enregistré leurs mises qu’hier après-midi.
«Je suis à un mariage. En apprenant cette bonne nouvelle, j’ai eu l’appétit coupé», a déclaré à Week-End Annick Yip Woon Sun Fong. Pourtant, elle était à table lors d’une soirée au Domaine Anna à Flic-en-Flac, et elle avait devant elle de quoi aiguiser l’appétit. Celle qui est responsable de ce commerce familial arrive difficilement à maîtriser l’émotion suscitée par le tirage du Loto d’hier.
«André Snack, situé presque dans les environs d’ABC Motors, existe depuis 20 ans et ce n’est pas tous les jours que nous sommes en présence d’une aussi bonne nouvelle», poursuivra Annick Yip alors que la fête bat son plein au Domaine Anna.
Le détenteur de ce ticket gagnant pourrait être un des habitués d’André Snack car ce commerce opère en jour de semaine de 7h30 à 17h et le samedi jusqu’à 13h. «Compte tenu de la clientèle, et des activités, nous sommes ouvrables pendant les office hours», fait-elle comprendre dans un grand éclat de rire.
De son côté, Keddy Bennet Canarapen, âgé de 53 ans, gérant de la Pâtisserie Ile de France, préfère la sobriété face à l’événement du début de soirée. «Nous sommes extrêmement heureux d’être l’un des quatre détaillants pour cette cagnotte de Rs 40 milions. Cette pâtisserie existe depuis 1970 et j’ai pris la relève de mon père», indique-t-il.
La Pâtisserie Ile de France est un rendez-vous quasi incontournable pour les habitants de cette partie basse de Rose-Hill et aussi pour ceux qui sont de passage. «C’est un peu difficile de pouvoir mettre un visage sur ce ticket gagnant à Rs 10 millions. Toutefois, je tiens à le féliciter pour le bonheur qu’il me procure en tant que détaillant de la Loterie nationale et je lui souhaite bonne chance dans la réalisation de ses projets», ajoute Keddy Canarapen.
Silvio Ng Chong Hing Pong, gérant de Chez Andrex à Rose-Hill toujours, se souvient de la date du précédent veinard au Loto ayant validé son ticket chez lui. «Je croyais que cela datait d’un an. Mais dans la semaine, comme par hasard, j’ai consulté la coupure de Week-End et j’ai réalisé que c’était il y a deux ans déjà, soit le 11 juin 2011. Cela fait déjà un bon bout de temps et il fallait que Dame Chance revienne visiter Chez Andrex pour le bonheur de ses clients», déclare Sylvio Ng, fier de cette nouvelle performance.
«Chez Andrex, nous ne sommes pas égoïstes. Nous aimons partager. Comme pour la première fois, nous partageons le jackpot avec d’autres veinards. Je prévois également d’autres surprises à l’avenir», lâche avec un contentement contagieux le gérant de ce petit commerce qui fêtera bientôt ses 60 ans de présence à la route Royale à Rose-Hill.
«Deuxième fois, nou gagn jackpot», déclare avec spontanéité le frère de Looftun Najee Oolla, le gérant de la Tabagie Vogue à la rue Charles de Gaulle à Centre-de-Flacq, alors que les clients se succèdent au comptoir. La précédente cagnotte de la Tabagie Vogue d’un montant de Rs 37,3 millions remonte au tirage du 17 avril 2011.
«Celui qui avait décroché cette cagnotte est venu nous rendre visite. Très discrètement, un jour où il y avait moins de clients à la tabagie, il est venu se présenter. Nous étions extrêmement heureux de ce geste. Je suis sûr qu’il a dû revenir subséquemment mais compte tenu du roulement, nous n’avons peut-être pas porté attention», avoue l’un des trois frères Oolla se relayant à la tabagie.