Westley Moodeley, 28 ans, habitant Curepipe et décorateur d’intérieur, a été le premier gagnant du 177e tirage à se présenter au quartier général de la Loterie Nationale ce matin. C’est accompagné de son épouse et son fils qu’il est venu récupérer son chèque de Rs 9,7 millions.
Le décorateur d’intérieur avait validé des grilles pour une somme de Rs 200 à la boutique Ah Yen à rue Lislet Geoffroy, Curepipe. Westley Moodley a appris la bonne nouvelle samedi soir en regardant le tirage du Loto en direct à la télévision.
« Ler mo guet bien, mo trouv tou sif correspon. Monn krier o mwin dis fwa. Depi samedi mo pe mazine ki mo pou fer avec sa kas-la. Dabor mo pou fer mo lakaz. Apre, depi sa bann dernier semenn la mo ti pe mazinn kre mo prop lantrepriz. Mo pense sa kas-la se enn zoli kou de pouce », déclare le multimillionnaire au Mauricien ce matin.
Jusqu’à la mi-journée, les deux autres gagnants, constituant le trio ayant fait tomber le jackpot de Rs 29,2 millions ce week-end, ne s’étaient pas encore présentés à Ébène en vue des formalités. Les seules informations disponibles concernant ces deux veinards sont qu’ils ont validé leurs tickets à Mungur Pool House qui réalise du coup un doublé historique pour ce récent tirage.
« Ce n’est pas tous les jours qu’un détaillant se retrouve avec deux multimillionnaires sur les bras pour le même tirage. Probablement, il faudra vérifier si l’un des tickets gagnants n’est pas une association que je vends à Rs 50 la part. Mais à ce stade, en raison de roulement des passants au marché, il est extrêmement difficile de pouvoir identifier les gagnants », avait déclaré Ghian Mungur, le propriétaire du commerce, à nos confrères de Week-End samedi soir. Les deux tickets gagnants avec une mise de Rs 200 ont été validés dans la matinée de mercredi. Le hasard des choses aura voulu que les trois tickets gagnants soient validés dans la région de la ville lumière…