Il y a quelque temps, un appel à l’aide avait été lancé par un groupe d’étudiants étrangers sur les réseaux sociaux. N’ayant rien à manger, ces derniers ont finalement été pris en charge par leur alma mater, la Middlesex University, aussitôt mise au courant. La Chief Operating Officer d’Uniciti Education Hub, Lucinda Roberts-Holmes, nous parle des dispositions mises en place pour ses plus de 500 étudiants étrangers habitant sur et hors campus universitaire.

Il y a eu un appel à l’aide de quelques étudiants étrangers en détresse sur les réseaux sociaux. L’université a-t-elle pu leur venir en aide ?

Le bien-être des étudiants est une priorité pour l’université. Après l’annonce du confinement, l’Université de Middlesex a communiqué un ensemble de procédures pour soutenir les étudiants pendant cette période. En sus de veiller que les étudiants puissent poursuivre leurs études sans interruption majeure, nous avons également mis en place un campus virtuel pour permettre aux étudiants d’accéder à tous les services professionnels. Parmi, un service d’assistance téléphonique 24/7 auquel les étudiants ont accès et qui nous permet de nous assurer de pouvoir répondre à leurs besoins. En effet, malgré la fermeture des commerces, nous avons pu, avec l’aide du Groupe Médine, préparer des paquets composés de produits alimentaires de base qui ont ensuite été livrés aux étudiants en réelle difficulté et qui ont pris contact avec les institutions d’enseignement supérieur d’Uniciti Education Hub, dont Middlesex. L’ensemble du personnel a contribué à aider les étudiants et nous avons été touchés de constater également un élan de solidarité de nombreux de nos collègues qui ont souhaité contribuer financièrement pour soutenir ces étudiants. Depuis le début du confinement, et grâce aux mesures et outils de communication mis en place pour les étudiants fréquentant les institutions d’Uniciti Education Hub, nous avons livré une centaine de colis alimentaires, fourni une aide financière et répondu à diverses autres demandes de soutien. Pour ce qui a pu être lu sur les réseaux sociaux, il semblerait que certains étudiants étrangers aient en effet fait un appel à l’aide après avoir reçu un message via WhatsApp qui les incitait à appeler un numéro de téléphone pour se faire livrer des colis alimentaires gratuitement. Dès que nous avons été informés de cela, nous avons récupéré les coordonnées de ces étudiants et leur avons offert le soutien adéquat.

Combien d’étudiants étrangers avez-vous sur le campus universitaire de Uniciti Education Hub ?

L’ensemble des institutions d’enseignement supérieur d’Uniciti Education Hub comptent près de 800 étudiants internationaux, parmi lesquels environ 600 étudiants internationaux rien que de l’Université de Middlesex. Pas moins de 50 nationalités sont ainsi recensées sur les deux campus de Pierrefonds et d’Uniciti. 59 étudiants internationaux ont choisi de rentrer chez eux auprès de leur famille durant cette crise sanitaire internationale.

Durant cette période de confinement, Uniciti Education Hub a-t-il pris des dispositions pour aider ces étudiants étrangers, en termes d’approvisionnement et de logement ?

Uniciti Education Hub a travaillé avec ses institutions partenaires pour aider non seulement ses étudiants internationaux restés à Maurice, mais également ses étudiants mauriciens à l’étranger. Nous avons rapatrié des citoyens mauriciens qui étaient en stage en France avant la fermeture des frontières et avons informé les consulats respectifs de la volonté de tout étudiant international de rester à Maurice pendant cette période. Les résidences étudiantes (Student Life Residences) au sein de Uniciti continuent de fonctionner avec des mesures sanitaires supplémentaires et Uniciti Education Hub a également coordonné les livraisons de colis alimentaires aux étudiants internationaux se trouvant dans le besoin et résidant dans des logements hors campus.

Êtes-vous en contact avec eux ?

La santé, la sécurité et le bien-être de nos étudiants sont notre priorité et tous les établissements d’enseignement supérieur de Uniciti Education Hub sont en contact régulier avec leurs étudiants respectifs.

Pensent-ils rentrer chez eux ou rester à Maurice ?

La majorité d’étudiants internationaux de Middlesex a émis le souhait de rejoindre leur famille pendant cette période de fermeture, mais n’a pu le faire en raison de l’arrêt des vols et de la fermeture des frontières. D’autres étudiants ont souhaité de rester sur l’île pour réviser et poursuivre leurs examens dans un environnement sûr.

Quelques universités étrangères, australiennes notamment, proposent de réduire le coût des cours pour ces étudiants étrangers. Envisagez-vous d’en faire autant ?

Notre campus de Middlesex à Maurice applique déjà des frais universitaires abordables, soit 60% inférieurs à ce qui est pratiqué notamment au Royaume-Uni pour le même diplôme, et nos frais sont inférieurs à ceux de nombreuses écoles privées internationales.