Les Mauriciens ont été enthousisastes derrière le drapeau national au cours de ces jeux

La rumeur à l’effet que lundi prochain allait être jour férié qui circulait depuis jeudi soir a finalement été officiellement confirmée par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, hier, vendredi soir, alors qu’il assistait aux finales de boxe des JIOI. Un défilé dont les détails n’ont pas été encore dévoilés est prévu, à cet effet, entre Balaclava et le Champ de Mars lundi.

Le PM l’a publiquement annoncée à la télévision au micro dela MBC vers 20 heures, hier soir. Pourtant dans les délibérations du conseil des minutes cet item ne figurait pas bien qu’une circulaire de Business Mauritius envoyée par courriel, vendredi après midi, à ses membres, crédibilisait cette nouvelle au point où certains sites d’information ont pris le risque d’annoncer la nouvelle. « Lundi sera définitivement un jour de congé, notamment pour marquer la performance extraordinaire des athlètes de Maurice et du public en général. Mo espere sa linite pou kontinye. Lundi, nous allons célébrer cette victoire. Nous organiserons un défilé des athlètes de l’hôtel Intercontinental jusqu’au Champ de- Mars», a-t-il déclaré en direct aux finales du tournoide Boxe, tout en affirmant être derrière le Club M pour la finale de football de samedi après-midi, au Stade New George V.

Cette décision de décréter lundi jour férié a donc été prise suite au succès et à la ferveur populaire des 10e Jeux des îles de l’océan Indien que Maurice remporte pour la première fois. La State House devait publier à l’officiel un décret présidentiel à cet effet. La cérémonie de clôture de ces Jeux se déroulera dimanche après-midi au Stade Anjalay Coopen. Dès la fin des délibérations du Conseil des ministres d’hier matin, Pravind Jugnauth avait initié des consultations avec le patronat, notamment par le truchement de Business Mauritius, pour que lundi soit chômé.

Mais la principale difficulté demeurait que le 29 juillet est techniquementle “Pay Day” pour une bonne partie des salariés, que ce soit du public ou du privé. Mais cette question a été réglée par la BoM qui a donné des directives émanant de laaux banques que « tout doit être mis en œuvre dès vendredi soir et dans la journée d’aujourd’hui pour que les salaires des employés concernés soient crédités au plus tard dans la soirée de dimanche et que les retraits bancaires soient possibles aux guichets dès lundi matin ».