« Les ressortissants mauriciens se rendant en Russie et en Indonésie pour des séjours de courte durée sont dorénavant exemptés de visas », a annoncé le ministre des Affaires étrangères, Vishnu Lutchmeenaraidoo, dans un communiqué diffusé ce matin.
« Ces développements sont extrêmement utiles pour accroître les échanges économiques ainsi que raffermir nos liens diplomatiques et d’amitié avec la Russie et l’Indonésie » indique le ministre des Affaires étrangères. L’accord entre le gouvernement mauricien et celui de la Fédération de Russie portant sur l’abolition mutuelle de visa date du 23 décembre 2015. Il est entré en vigueur le 10 avril 2016. L’accord prévoit l’exemption de visa pour des voyages de citoyens des deux pays pour une période maximale de 60 jours.
Les Mauriciens titulaires d’un passeport ordinaire ou d’un passeport diplomatique bénéficient de cette exemption lorsqu’ils se rendent en Russie. De manière réciproque, les citoyens russes qui détiennent des passeports diplomatiques, de service et ordinaires, sont dispensés de visa lorsqu’ils viennent à Maurice. Le séjour total autorisé pour ces personnes ne doit pas dépasser 90 jours pour chaque période de 180 jours. Par contre, les citoyens mauriciens et russes qui entreprennent des voyages pour des motifs d’emploi, de formation au sein d’institutions éducatives ou de résidence, sont tenus d’obtenir les visas nécessaires selon les lois du pays.
Concernant l’Indonésie, l’exemption de visa est en vigueur depuis le 10 mars dernier, suivant un décret présidentiel de la République de l’Indonésie signé le 2 mars 2016. Ce décret, qui est une mesure unilatérale prise par les autorités indonésiennes, concerne l’abolition de visa pour 169 pays, dont Maurice. L’exemption s’applique aux séjours d’une durée maximale de 30 jours, et concerne les déplacements à des fins officiels, de business, de tourisme, de visite familiale et sociale et de transit.
Les détenteurs de passeports ordinaires, officiels et diplomatiques bénéficient de cette exemption. La dispense de visa est applicable aux points d’entrée suivants sur le territoire indonésien, c’est-à-dire dans cinq aéroports internationaux notamment Soekarno-Hatta, Tangerang, Jakarta, Juanda, Surabaya, Ngurah Rai, Bali, Kualanamu, Medan et Hang Nadim, Batam. Elle est applicable pour six ports, à savoir Sri Bintan Pura, Tanjung Pinang ; Sekupang, Batam ; Batam Center, Bata : Nongsa Terminal Bahari, Batam ; Marina Teluk Senimba, Batam et Citra Tri Tunas (Harbour Bay), Batam.