Les responsables de l’Anti-Drug and Smuggling Unit étaient engagés durant pratiquement toute l’après-midi d’hier dans une opération destruction de gandia et de drogues dangereuses, saisis ces derniers trois mois. Cet exercice, sous haute surveillance, s’est déroulé au QG de l’ADSU aux Casernes centrales. Au total, 7 504 plants de gandia, 0,04 grammes de Subutex et 34 autres pilules ont été détruits dans l’incinérateur. La valeur de ces drogues est estimée à plusieurs millions de roupies.