L’Offshore Patrol Vessel l’INS Savitri de la marine indienne a été déployé à Port-Louis, pour des patrouilles en coordination avec des éléments de la National Coast Guard, en vue de prévenir toute activité de pêche illégale et la propagation de la piraterie dans la Zone économique exclusive de Maurice. Cette coordination, selon la haute commission indienne, reflète les relations multi-dimensionnelles entre New Delhi et Port-Louis. Maurice sera dotée d’un vaisseau de patrouille en 2014 au coût de USD 58,5 millions.
Au cours d’un exercice médiatique jeudi après-midi, le haut-commissaire indien à Maurice T. P. Seetharam a fait comprendre que le déploiement de l’Offshore Patrol Vessel l’INS Savitri, ancré au port, démontre les relations multi-dimensionnelles existantes entre la Grande péninsule et Maurice. « Une relation particulière basée sur l’histoire et l’héritage », a-t-il souligné.
En effet, c’est à l’issue d’une demande formelle de Port-Louis à New Delhi que l’INS Savitri de la marine indienne a été déployé dans les eaux mauriciennes depuis le 22 janvier. L’un des principaux objectifs consiste à effectuer des patrouilles anti-piraterie dans la Zone économique exclusive (ZEE) de Maurice : une action menée de concert avec les garde-côtes du pays.
Le haut-commissaire indien devait lui-même reconnaître hier que Maurice bénéficie d’une vaste ZEE « which needs to protect against illegal fishing piracy ». Jeudi, le bateau devait déjà couvrir une distance approximative de 795 miles nautiques sur une superficie de quelque 55 000 milles carrés nautiques de la ZEE mauricienne. L’INS Savitri quittera le port aujourd’hui pour une nouvelle patrouille avant d’accoster une nouvelle fois Port-Louis le mercredi 1er février. Il mettra le cap sur l’Inde le lendemain. « Au nom de la force policière de Maurice et de la National Coast Guard, je témoigne de la reconnaissance de Maurice à la force navale indienne. Cette opération a pour objectif de lutter contre la pêche illégale et l’anti-piraterie », a expliqué l’adjoint au commissaire de Police Mario Nobin. Et d’ajouter : « Durant deux ans, nous avons bénéficié d’une assistance de 193 jours de patrouille dans la ZEE. Et nous sommes conscients qu’il s’agit d’une aide qui dissuade les pirates de pénétrer nos zones. » Cette opération a également eu un volet social. En effet, les membres de l’équipage de l’INS Savitri ont, au cours d’une visite à Agalega, apporté une assistance médicale aux habitants et des médicaments leur ont été distribués gratuitement.
La Haute commission indienne a expliqué que l’Offshore Patrol Vessel (OPV), commandé par l’État mauricien, devrait être fin prêt en 2014. Outre les patrouilles dans diverses parties des zones maritimes et de la ZEE, l’OPV participera également à la lutte contre la piraterie, lutte contre la contrebande et la drogue, et les activités de pêche illégales entre autres. Nécessitant un fonds à hauteur de USD 58,5 million, l’OPV apportera un soutien logistique aux « outer islands » de Maurice. Le navire, qui fait 75 mètres de long, sera propulsé par deux moteurs diesel de 4 300 kW chacun, avec une endurance de plus de 5 000 miles nautiques pouvant mener des opérations soutenues durant environ quatre semaines en mer et capable de fonctionner de jour comme de nuit.
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Fiche technique de l’INS Savitri
Displacement : 2 500 Tonnes
Dimensions : 102 m x 11 m
Maximum speed : 22 Knots
Endurance range : 7 000 Nm
Propulsion : Twin Diesel Engines, 6 208 hp each
Fuel : LSHSD
Crew : 120