Un important déploiement des limiers de diverses divisions de la brigade antidrogue a été effectuée à Cité La Caverne, hier matin, pour une opération coup de poing. Quatre personnes ont été arrêtées, dont une femme.
Une première perquisition fructueuse a eu lieu à 5 h 45 chez un maçon de 37 ans. Lors d’une fouille rigoureuse de son domicile, 67 graines de gandia ont été saisies. À Avenue Watsonia, 15 minutes plus tard, une feuille d’aluminium contenant de l’héroïne a été découverte chez un homme de 63 ans. Vers 6 h 05, toujours dans la localité, à Monodora, le personnel de l’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU) a mis la main sur trois comprimés, encore dans leur sachet, qui portaient l’inscription Mogadon 5 mg. Le propriétaire, un électricien de 43 ans, a été appréhendé, ne possédant pas d’ordonnance médicale pour ces psychotropes. Enfin, la quatrième arrestation a eu lieu à 6 h 15, à Avenue Watsonia, chez une femme de 28 ans. Une certaine quantité de cannabis a été saisie chez elle. Les quatre suspects ont comparu en Cour le même jour. Trois d’entre eux ont été libérés sous caution, alors que le maçon de 37 ans a été reconduit en cellule, la police ayant objecté à sa remise en liberté.