La force policière dispose d’une nouvelle recrue, Josh, un chien renifleur. Cet épagneul a été hautement entraîné par des professionnels en Europe en vue de détecter principalement de la drogue.
Ce chien renifleur, un don du gouvernement du Royaume-Uni, sera un atout majeur également dans d’autres types d’enquêtes également. La hand over du chien s’est déroulée hier aux Casernes centrales en présence du commissaire de police Dhun Iswur Rampersad, des représentants de l’United Nations Office on Drugs and Crime et du Haut commissariat britannique.
Le commissaire des prisons, Jean Bruneau, a également été convié car les services de prisons ont également bénéficié d’un chien renifleur, Maddic, en vue de déceler la présence d’objets strictement interdits dans le milieu carcéral dont la drogue et les téléphones portables.