Les jeunes lutteurs mauriciens se sont bien défendus lors de la cinquième édition du Tournoi de Noël tenu au gymnase de l’Etang-Salé à l’île de la Réunion. C’est ainsi que les cadets Patrick Yohan Samson et Guylain Bandou de même que le minime Adrien Victoire se sont tous retrouvés sur la plus haute marche du podium au cours de cette compétition qui regroupait les représentants des clubs de l’île soeur, de Rodrigues, de l’Afrique du Sud, et des régions de Castres et d’Epône (France).
De son côté, Stephane Allery a décroché la médaille d’argent chez les minimes, tandis que Sooben Tilamen s’est retrouvé à la cinquième place dans cette même catégorie d’âge. «Nous avons pu relever le défi. Le bilan est prometteur», se réjouit Richard Papie, président de la fédération mauricienne de lutte. Ce dernier se dit également satisfait qu’Ali Hossany ait dirigé avec brio la compétition, de par son statut d’arbitre international. Il est à noter que Rodrigues a également tiré son épingle du jeu, grâce aux médailles d’or obtenues par Gérémie Gaspard et Natalia Guillaume.
Outre cette compétition, les lutteurs étaient également en action à Entre-Deux et ont disputé une compétition par équipes. En somme, un programme basé sur le développement des échanges, avec séjours en familles d’accueil et excursions guidées par des élèves et leurs professeurs. Il est à noter que les Castrais ont été champions de France UNSS cadets cette année, tandis que l’équipe féminine d’Epone avait été sacrée championnae de France UNSS l’année dernière.