Les lutteurs rodriguais ont été invités – à travers la Commission de la Santé et des Sports – à participer à la compétition nationale qu’organisera la Fédération mauricienne de Lutte (FML) le 8 février prochain, au centre national de lutte à Vacoas. Selon nos informations, la rencontre qu’a eue le ministre de la Jeunesse et des Sports Yogida Samynaden avec le Commissaire de la Santé et des Sports Ismaël Valimamode lors de la semaine écoulée et ensuite avec la FML, ne serait pas étranger à ce changement d’attitude envers Rodrigues.
Cette compétition national devait se tenir aujourd’hui, à Vacoas, mais a été reprogrammé en raison du court laps de temps avec lequel Rodrigues a été informée. Les membres du comité régional se sont eux réunis hier en début d’après-midi au gymnase Malabar pour justement se pencher sur cette participation. Dans la même foulée, les six clubs ont tous rempli les formulaires d’affiliation de la FML qu’ils déposeront demain à la Commission de la Santé et des Sports à Port Mathurin. Selon nos informations, dix lutteurs devraient faire le déplacement, probablement tous des seniors. Car avec la reprise des classes, les minimes, cadets et juniors, ne seront pas sollicités.
Du côté Rodriguais, on estime que ce sera une belle occasion pour les seniors de faire leur preuve d’autant qu’ils ont été sevrés de compétition tout au long de l’année dernière. Car hormis une participation des minimes et cadets au tournoi de Noël en décembre dernier et ce, sur invitation des Réunionnais, les lutteurs rodriguais n’ont pas été invités à participer à une compétition à Maurice.
Avec le déplacement de cette équipe le mois prochain, le comité régional a dû revoir la programmation de son calendrier. C’est ainsi que la saison débutera le 28 février avec une compétition prévue au gymnase Malabar. Dans le même ordre d’idées, nous apprenons que les membres du comité régional comptent prochainement solliciter une rencontre avec le commissaire Valimamode pour voir dans quelle mesure la commission pourrait aider davantage les jeunes de cette discipline.