Double événement ce matin au Lycée Labourdonnais à Curepipe où l’on célébrait les 45 ans de l’indépendance et les 60 ans de l’institution. S’adressant aux jeunes lycéens, le ministre de l’Éducation, Vasant Bunwaree, leur a demandé de profiter de tout ce que l’école leur offre, car le temps va vite. Il a aussi mis en avant l’importance du bien vivre ensemble et a demandé aux jeunes de veiller à l’unité.
Le ministre de l’Éducation était l’invité d’honneur à la cérémonie de lever du drapeau au Lycée Labourdonnais ce matin. S’arrêtant d’abord à la section primaire du lycée, il a salué le travail remarquable de l’institution. Après la lecture du discours du Premier ministre mettant l’accent sur le civisme et le patriotisme, Vasant Bunwaree s’est adressé aux enfants dans le même sens.
Aux plus jeunes, il a demandé de faire preuve de discipline tout en apprenant « à se mettre à la place de l’autre. » C’est ainsi, a-t-il souligné, qu’ils deviendront de bons citoyens, afin de « continuer l’oeuvre des anciens. » Devant les plus grands du lycée, Vasant Bunwaree a fait appel au sens de la responsabilité. Il a invité les jeunes à « saisir la balle au bond et à partager leurs connaissances autour de vous. »
Mettant l’accent sur la diversité culturelle du pays, le ministre a fait ressortir que c’est « à l’école que le mauricianisme prend tout son sens. » Il a toutefois rappelé la « fragilité des couleurs mélangés » et a demandé aux jeunes d’en prendre soin.
Par ailleurs, il n’a pas manqué de féliciter le Lycée Labourdonnais, qui fête cette année ses 60 ans. « L’institution fait la fierté du pays. Au Cabinet ou au ministère, je ne manque jamais de souligner la qualité de l’éducation du lycée et j’invite à venir voir ce qui se passe ici. »
Dans la foulée, le ministre a souligné que ses enfants sont tous passés par le Lycée Labourdonnais et qu’ils en sont très heureux aujourd’hui.