À l’heure où le curseur a remplacé la plume, Jacques Maunick, qui a connu l’imprimerie au plomb, le Desktop Publishing, l’offset, sans compter ses expériences radiophoniques et télévisuelles, tisse aujourd’hui la toile. Il déplume le dodo en proposant aux internautes une actualité alternative à celle proposée dans les grands médias mauriciens. Depuis le 1er mars, son site www.ledododéplumé, où l’information est utilisée pour faire de l’humour cinglant, est opérationnel. Un projet qui a vu le jour grâce à l’aide de Cyril Palan, directeur de l’agence de publicité Logos.
Le mode de communication à la page est, sans nul doute, le web. Et Jacques Maunick, à l’aube de ses 70 printemps, l’a bien compris. C’est pourquoi il propose aux Mauriciens, expatriés et autres internautes, une nouvelle aventure. Sa plume s’est aujourd’hui transformée en curseur vous proposant de découvrir l’actualité sous un angle décalé, déjanté. User-friendly, ledododéplumé.com, soucieux de dévoiler la vérité, n’occultera aucun champ de la société. Au programme : des rubriques liées à l’économie, la politique, la société et les faits divers. Les articles, composés volontairement de seulement trois paragraphes, se déclinent dans un ton original, qui se distingue des codes habituels. En l’occurrence, c’est à travers une formule décapante qui pourrait plaire aux anciens comme aux nouveaux lecteurs que l’ancien directeur de la radio nationale mettra l’humour au service de l’information mauricienne.
« L’objectif est de traiter l’essentiel de l’information quotidienne à Maurice par le biais de jeux de mots, d’un certain humour caustique peu pratiqué, sauf dans des dessins caricaturaux. Ces jeux de mots (l’homophonie) permettent une grande concision et, surtout, une liberté de ton plus direct que dans un éditorial classique avec ses phrases à tiroir », indique Jacques Maunick. Il souligne qu’il a choisi, « contrairement aux phrases kilométriques que nous donnent à lire la presse mauricienne actuelle, un style volontairement concis et direct, fait de jeux de mots pour faire rire et sourire. » Tantôt l’humour est perceptible de suite, tantôt le lecteur aura à se creuser les méninges pour comprendre le message. Mais l’ensemble de la lecture du site demeure accessible pour peu que ceux qui s’y rendent sachent rire.
Clin d’oeil aux idiomes mauriciens
« L’objectif n’est pas de rire des gens ou encore de diffamer son prochain », précise le concepteur, soulignant que ce site se veut avant tout un site d’humour caustique. D’où également la parenthèse, entre chaque trois articles publiés quotidiennement sur le toile, de la rubrique Maurice Insolite. Un clin d’oeil aux anecdotes et autres idiomes typiquement mauriciens. À titre d’exemple, ces écriteaux que l’on voit devant certains commerces « Ici, on vend poulet sur pattes ». L’auteur de ce site souligne que ledododéplumé.com sera une plate-forme où la richesse culturelle de la langue mauricienne aura sa place. Outre les expressions « pos canzé, fouké pass bas, noir touni… », les particularités qui font la société mauricienne, ces choses autour de nous que nous ne voyons pas, seront mis en lumière. Par exemple, le fait que la plus grande mosquée de l’île soit située en plein coeur du quartier chinois. S’il est l’unique rédacteur du site pour l’heure, Jacques Maunick espère que « les lecteurs posteront leurs propres jeux de mots sur ledododéplumé.com pour enrichir le mordant du site.