Du soleil samedi, de la pluie dimanche : le week-end sera mi-figue mi-raisin. Quant à lundi, jour du Maha Shivaratree, le temps devrait être clément, ce qui devrait permettre aux pèlerins de converger tranquillement vers Grand-Bassin. Enfin, concernant la perturbation tropicale, elle ne devrait pas inquiéter Maurice dans l’immédiat.
Pluies et soleil. Telles sont les prévisions pour ce week-end, l’astre du jour devant briller samedi – à l’exception des terrains élevés, où quelques averses passagères sont possibles en matinée – pour disparaître sous les nuages le lendemain. Lundi, retour au calme. Ce qui ravira les dévots participant au Maha Shivaratree.
Dans l’ensemble, le temps s’annonce donc clément ce samedi, indique un prévisionniste de la station météorologique de Vacoas. Mais les températures, elles, resteront élevées, avec des maximales pouvant atteindre 28°C sur le Plateau central et 34°C sur les régions côtières. Dimanche, en revanche, les nuages seront de la partie, ceux-ci arrivant par l’est. Résultat : des pluies sont attendues, ajoute le prévisionniste. De fait, il est conseillé aux pèlerins se dirigeant vers Grand-Bassin de prendre toutes les précautions nécessaires.
Enfin, lundi, le temps sera à nouveau ensoleillé. Un beau temps qui pourrait cependant ne pas durer, tout dépendant finalement de l’évolution de la perturbation tropicale évoluant actuellement dans les eaux de Diego Garcia. Il faudra néanmoins attendre le début de la semaine pour être fixé, le temps devant changer mardi ou mercredi prochain avec l’influence de bandes nuageuses associées au système, explique-t-on à la station météo. Avec l’espoir, bien entendu, que la perturbation apporte de la pluie. À noter aussi que le système pourrait intéresser Rodrigues dès lundi prochain.
Quoi qu’il en soit, la perturbation ne représente aucune menace, comme l’indique notamment le Centre météorologique régional spécialisé en cyclones de La Réunion (CMRS). Selon ce dernier, les conditions ne sont en effet pas favorables pour que le système gagne en puissance. En outre, sa trajectoire (Ouest–Sud-Ouest) ne devrait pas lui permettre de s’intensifier significativement au cours des trois prochains jours, précise encore le CMRS.
Balraj Dumputh, directeur de la station météorologique de Vacoas, abonde dans le même sens : « C’est une perturbation tropicale encore faible. Et elle est encore éloignée. Nous suivrons de près son évolution durant le week-end », dit-il.